AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer07302014

Last updateMer, 30 Juil 2014 12pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique de l'Est Agriculture: Renforcer les capacités des agriculteurs somaliens

Agriculture: Renforcer les capacités des agriculteurs somaliens

Le renforcement des capacités des agriculteurs somaliens permet d'alimenter les marchés locaux - Pour la première fois, les agriculteurs somaliens ont réussi à obtenir une bonne récolte de maïs, au point d'en vendre au circuit de distribution des organisations humanitaires, depuis la mise en place de l'initiative visant à renforcer  chez les petits agriculteurs les compétences techniques dans le stockage, le classement et le marketing.

Cette nouvelle initiative, soutenue par l'Union européenne (UE), le gouvernement autrichien et deux agences de sécurité alimentaire des Nations unies, ont permis aux petits agriculteurs somaliens d'augmenter les rendements et la qualité de la production de maïs, ce qui leur a  permis de vendre 200 tonnes de maïs de haute qualité au Programme alimentaire mondial  (PAM).

Ce résultat reste une gageure, en particulier dans le centre-sud de la Somalie, principal grenier du pays, où les communautés agricoles ont été sévèrement touchées par le conflit et la sécheresse récurrente, provoquant au cours des deux dernières décennies,  l'échec généralisé des campagnes agricoles et des rendements médiocres.

Pendant plus de 12 mois, les experts de la FAO et du PAM, appuyés par l'UE, avaient travaillé avec des dizaines d'agriculteurs dans plusieurs communautés pour les former à la gestion de l'après-récoltes, du stockage et de l'entreposage afin d'augmenter la qualité de leurs productions et limiter les pertes, en protégeant les grains de la contamination et des ravageurs.

Ils sont maintenant en mesure de produire du maïs qui répond aux normes internationales de qualité,  en quantité suffisante à vendre au PAM qui va utiliser cette production locale dans ses programmes d'aide alimentaire en faveur des Somaliens les plus vulnérables à l'insécurité alimentaire.

D'après les statistiques sur la production alimentaire, les agriculteurs somaliens ne couvrent   que 40 pour cent de la demande intérieure en céréales du pays, mais  les interventions humanitaires soutenues, ainsi que des saisons successives qui ont enregistré des taux de précipitations parfois  supérieures à la moyenne dans la plupart des régions de la Somalie ont considérablement réduit le nombre de personnes confrontées à de graves situations de pénuries alimentaires dans certaines parties du pays.

Cependant, les derniers résultats de l'évaluation de l'Unité d'analyse nutritionnelle et de sécurité alimentaire de la FAO indiquent que 860.000 personnes sont confrontées à une crise aiguë de la sécurité alimentaire et 203.000 enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë.

Aussi la FAO et le PAM vont-ils tenter ensemble de renforcer cette initiative, afin de s'assurer que les petits agriculteurs disposent de meilleures possibilités d'accès aux marchés agricoles pour devenir des acteurs compétitifs dans le commerce alimentaire national et international et améliorer ainsi leurs conditions de vie.

Pana 10/03/2014