AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer07302014

Last updateMer, 30 Juil 2014 8am

Back Information News Archives actualités africaines Actualités Afrique Centrale Burundi: Démantèlement de 51 groupes de bandes armées

Burundi: Démantèlement de 51 groupes de bandes armées

Bujumbura, Burundi - Les services de sécurité du Burundi ont démantelé au cours de ces trois derniers mois 51 groupes de malfaiteurs et saisi une importante quantité d’armes, de munitions et d’explosifs dans divers endroits du pays, a appris la PANA de source sécuritaire à Bujumbura.


Au total, 56 fusils de différents calibres, 685 grenades et 485 munitions ont été ainsi saisis sur des individus qui les utilisaient pour des règlements de comptes ou encore des vols à main armée, a indiqué le porte-parole de la présidence burundaise, Léonidas Hatungimana, à l'issue de la réunion trimestrielle de hauts responsables administratifs, sécuritaires et judiciaires dirigée par le président Pierre Nkurunziza.

Selon lui, de 'bons citoyens' se sont débarrassés volontairement de 77 armes légères et de petit calibre, de 56 grenades et  de 9.000 munitions, dans le cadre du Programme national de désarmement des civils.

Les années passées de guerre civile au Burundi ont servi de prétexte à de nombreux citoyens pour s’armer en vue de leur autodéfense face à l’effondrement de l’autorité de l’Etat.

Par ailleurs, 112 'sans papiers' ont été refoulés vers leurs pays, principalement le Rwanda au cours de ces trois derniers mois, suite à des  opérations 'coup de poing' effectuées dans les milieux d’étrangers, a indiqué M. Hatungimana.

Concernant la lutte contre la drogue, au moins 3.000 plants de chanvre ont été déracinés et détruits et 361 kilos et 1.120 boules de drogue saisis.

De manière globale, les hautes autorités politiques et sécuritaires ont jugé la situation sécuritaire 'globalement bonne' aussi bien à l’intérieur qu'aux frontières du Burundi.

La réunion n’a toutefois pas évoqué les récentes attaques armées revendiquées par un mouvement rebelle contre des positions militaires de la Rukoko, une réserve naturelle de la périphérie nord-ouest de Bujumbura.

Pana 07/08/2014