Actualités en ligne

Actualité & Information France Afrique

Ven12192014

Last updateJeu, 18 Déc 2014 4pm

Back Accueil Afrique Ouest Actualités Bonn/Allemagne: Réunion sur les accords climatiques de Paris 2015

Bonn/Allemagne: Réunion sur les accords climatiques de Paris 2015

Les négociations sur les changements climatiques des Nations unies de cette année vont démarrer la semaine prochaine, à Bonn, en Allemagne, et vont marquer le début d'une intense année d'activités (Conférences et Sommets) visant à aboutir à un accord universel significatif d'ici à fin 2015 à la rencontre de Paris.

Selon le secrétariat des Nations unies chargé des changements climatiques, la réunion de 5 jours, qui s'ouvre le 10 mars, va plancher sur l'adoption d'un nouvel accord mondial sur le climat qui entrera en vigueur à partir de 2020 et trouver des moyens pour stimuler une action immédiate et efficace sur le climat.

Un des points importants du Groupe ad hoc de travail sur la Plateforme de Durban pour une action renforcée à la réunion de Bonn, sera de trouver des moyens d'intensifier les efforts national et international déployés en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre avant 2020, date à laquelle le nouvel accord doit entrer en vigueur.

Au cours de la réunion de mars, les gouvernements devraient identifier les informations qu'ils fourniront en mettant en avant leurs contributions au plan national.

'Une attention particulière sera accordée au potentiel des énergies renouvelables comme l'énergie solaire et éolienne et l'efficacité énergétique devant déboucher sur des résultats concrets axés sur l'action', a indiqué le secrétariat.

'Nous sommes au plus haut niveau des concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère durant les 800.000 dernières années et nous n'avons pas encore commencé à fléchir la courbe vers le bas', a prévenu mercredi, un communiqué du secrétaire exécutif de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Mme Christiana Figueres, ajoutant que c'est l'urgence du défi.

«Avec l'accélération des effets des changements climatiques, 2014 doit être une année d'actions accélérées et d'ambitions réalisées sur les progrès des changements climatiques', a dit Mme Figueres.

Selon elle, les gouvernements et les entreprises, les villes et les citoyens sont plus proches que jamais d'atteindre des avancées dans les économies et les sociétés menant vers une société avec une faible émission de carbone, une haute résilience. 'Nous avons besoin maintenant d'exploiter pleinement ces possibilités et cet élan ', a-t-elle dit.

Une tâche essentielle de la réunion sera également de développer davantage les éléments d'un projet d'accord universel 2015 sur le climat.

La nouvelle convention a pour objectif, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, l'adaptation aux impacts du changement climatique, la mobilisation du financement, la technologie, l'appui au renforcement des capacités des pays en développement, la transparence de l'action et le soutien de la période après 2020.

Dans cette optique, les gouvernements ont convenu de commencer à fournir leurs contributions à partir de mars 2015. Dans un peu plus de 9 mois, ont confié les initiateurs, la première ébauche d'un accord mondial sur le climat 2015 sera sur la table des discussions lors de la prochaine Conférence annuelle des Nations unies sur les changements climatiques à Lima, au Pérou.

'L'essentiel du contenu négocié de l'accord de Paris doit être prêt d'ici à la Conférence des Parties (COP 20) à Lima et nous devons parvenir à une compréhension commune de la façon dont les composantes individuelles de ce nouvel accord devraient fonctionner pour aboutir à cet accord ', a souligné Mme Figueres.

Mme Figueres a indiqué qu'il devient de plus en plus clair qu'une solution globale à la complexité des problèmes posés par les changements climatiques exige une action concertée de tous les groupes, à savoir les gouvernements, le secteur privé, les investisseurs et la société civile.

'2014 est l'année où l'intention doit se traduire en acte. Le monde dispose de solutions et de stratégies à même de résoudre le problème de décupler la croissance et l'activité économique par rapport à la pollution et aux émissions de gaz à effet de serre nuisibles à la santé humaine, perpétuent la pauvreté et mettent notre avenir commun en péril. D'excellents exemples d'actions montrent que nous pouvons oeuvrer pour un avenir plus sûr ', a fait remarquer Mme Figueres.

'Lors de la réunion ADP à Bonn, les pays peuvent apprendre des uns et des autres comment améliorer, accélérer la transition vers une économie faible en carbone qui aidera à faire de Paris 2015, le succès escompté pour 7 milliards de personnes qui dépasseront les 9 milliards d'ici à 2050 '.

Pana 06/03/2014