AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mar09022014

Last updateLun, 01 Sep 2014 11pm

Articles

Mauritanie: Des partis et organisations condamnent la profanation du Coran

Nouakchott, Mauritanie - Dans des déclarations publiées ce mercredi, plusieurs partis politiques et organisations en Mauritanie condamnent la profanation, dans la nuit de dimanche à lundi, du Coran, le livre saint des musulmans, dans une mosquée de la banlieue de Nouakchott, la capitale du pays.

Le Forum national pour l’unité et la démocratie (FNUD), regroupant plusieurs partis de l’opposition radicale, des organisations de la Société civile, des centrales syndicales et des personnalités indépendantes, exprime 'une profonde indignation face à une atteinte grave aux fondamentaux de la religion du peuple mauritanien'.

Le FNUD exige 'une enquête indépendante et diligente pour élucider les conditions de cette profanation et identifier les auteurs'.

Pour sa part, l’Alliance pour la justice et la démocratie/Mouvement pour la réconciliation (AJD/MR), opposition, dénonce 'un acte ignoble'.

Quant à l’Alliance populaire progressiste (APP), opposition dite modérée, elle condamne 'un acte abjecte, qui constitue une véritable apostasie et une attaque contre la source originelle de tous les textes sacrés pour les musulmans et un mépris cinglant de la croyance collective du peuple'.

L’Initiative de Résurgence du mouvement Abolitionniste (IRA), une ONG antiesclavagiste, réclame 'l’ouverture d’une enquête en vue de traduire en justice les présumés responsables de cet acte'.

On rappelle que des extraits de versets du Coran déchirés ont été retrouvés dimanche soir dans les toilettes d’une mosquée à Nouakchott, provoquant des manifestations qui ont fait un mort et plusieurs blessés.

Pana 06/03/2014