Dim11232014

Last updateSam, 22 Nov 2014 7pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Nord Bilan des émeutes en Mauritanie suite à la profanation du Coran

Bilan des émeutes en Mauritanie suite à la profanation du Coran

Un mort et une quinzaine de blessés dans les émeutes de lundi en Mauritanie - Un étudiant d'une vingtaine d'année, Ahmed Ould Hamoud Ould Demba, a trouvé la mort dans les émeutes de lundi à Nouakchott, la capitale mauritanienne, qui ont également fait une quinzaine de blessés, selon des sources médicales.


Les émeutes faisaient suite à la profanation du Coran, le livre saint de l'Islam, dans une mosquée d'un quartier périphérique de Nouakchott.

L'étudiant n'a pas été tué par balles, a tenu à préciser le porte-parole du gouvernement, Me Sidi Mohamed Ould Maham, qui a annoncé l'ouverture d'une enquête faire toute la lumière sur cette affaire et punir les éventuels coupables.

Le gouvernement a par ailleurs rappelé que l’Etat était garant du culte de l’Islam et du respect de l’ordre et de la sécurité publique.

Au cours des deux dernières années, la rue mauritanienne s’est enflammée à plusieurs reprises pour des faits perçus comme des atteintes à l'Islam qui est la religion de l'Etat.

On rappelle qu'en 2012 et en 2014, le président Mohamed Ould Abdel Aziz a  accueilli les manifestants à la porte du palais présidentiel et promis un châtiment exemplaire contre les présumés auteurs de faits attentatoires à la religion.

Lundi, les manifestants de Nouakchott ont tenté de forcer les grilles du palais présidentiel.

Pana 05/03/2014