Lun11242014

Last updateDim, 23 Nov 2014 1pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Nord Incident au consulat du Maroc en Libye

Incident au consulat du Maroc en Libye

La Libye a exprimé sa consternation face aux 'comportements et attitudes irresponsables à l'endroit du Consulat du Maroc' a Tripoli, affirmant dans un communiqué samedi qu'il ne s'agit pas d'un acte terroriste.

'Cette agression ne relève pas d'attaque terroriste perpétrée contre les missions diplomatiques' dans le pays, a indiqué le ministère libyen des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, avait eu des contacts avec son homologue libyen, Mohamed Abdel Aziz, afin de s'enquérir des circonstances de cet incident qu'il a qualifié de 'regrettable'.

Le ministère marocain des Affaires étrangères avait annonce jeudi, dans un communiqué, que le bâtiment du consulat du Maroc à Tripoli a essuyé des coups de feu tirés par des hommes armés non-identifiés, sans faire de victimes.

Le directeur de la sécurité de Tripoli, le colonel Mohamed Souissin, a démenti dans une déclaration à l'agence de presse libyenne les informations sur une attaque armée contre le consulat général du Maroc à Tripoli.

Des individus armés ont attaqué jeudi dernier le siège du consulat du Maroc à Tripoli, provoquant une panique parmi le personnel de l'ambassade et des citoyens libyens et étrangers présents à ce moment sur les lieux.

Dans son communiqué, le ministère libyen des Affaires étrangères a déploré ces comportements à l'égard du consulat du Maroc qui a 'soutenu et appuyé la révolution du 17 février' qui a renversé en 2011 le régime de Mouammar Kadhafi.

'Les relations libyo-marocaines ne seront pas affectées par cet incident fortuit et irresponsable', a indiqué le ministère qui affirme que 'les autorités marocaines n'hésiteront pas à offrir les services et facilités aux citoyens (libyens) et aux étrangers (sur le territoire libyen) '.

Le ministère a souligné dans son communiqué sa volonté 'de prendre toutes les dispositions de sécurité pour empêcher la répétition de pareils incidents', ajoutant qu'il 'assurera la protection du consulat et de l'ambassade du Maroc à Tripoli'.

Le communiqué exhorte les Libyens à faire preuve d'esprit de 'dialogue et de se comporter de manière civilisée' et de contribuer à protéger les hôtes de la Libye.

Le mois dernier, le Maroc avait exigé aux Libyens un visa d'entrée, invoquant des raisons de sécurité.

Des étrangers ont été arrêtés par les autorités marocaines en possession  de passeports libyens falsifiés, selon  le consulat du Maroc à Tripoli.

Pana 02/03/2014