Sam11222014

Last updateSam, 22 Nov 2014 7pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique Centrale Une usine de bios larvicides au Congo contre le paludisme

Une usine de bios larvicides au Congo contre le paludisme

Brazzaville, Congo - Le représentant du Laboratoire cubain Labiofam, Félix Quintanar Pulido, a annoncé mardi à Brazzaville la construction prochaine au Congo d’une usine de bios larvicides pour lutter contre le paludisme.

La mise en place de cette structure s’inscrit dans un vaste programme de lutte contre le paludisme qui tue chaque année plusieurs enfants congolais.

La paludisme constitue en effet la première cause de morbidité et de mortalité au Congo et affecte en particulier les enfants de 5 ans et les femmes enceintes.

Il est notamment responsable de plus de 60 pc des motifs de consultation et d’hospitalisation dans le pays.

La mission cubaine qui séjourne au Congo va faire une étude de prospection afin d’identifier le site où sera implantée l'usine, qui sera la première en Afrique centrale.

On rappelle que la construction de la future usine entre dans le cadre d'un accord signé en novembre 2013 à Cuba entre une entreprise d’État cubaine et le gouvernement congolais pour la lutte contre le paludisme.

Outre la réalisation d'une usine de bios larvicides avec un composant très important sur le transfert de technologie, l'accord comprend également un volet Programme de lutte contre le paludisme.

Le Laboratoire Labiofam est déjà implanté au Burkina Faso, en Angola, en Tanzanie, au Ghana et au Gabon, où il exporte du matériel pour lutter contre les bios larvicides, note-t-on.

Pana 27/02/2014