AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Ven08012014

Last updateJeu, 31 Juil 2014 6am

Back Information News Afrique Ouest Actualités Santé maternelle et infantile: Vers une nouvelle action mondiale

Santé maternelle et infantile: Vers une nouvelle action mondiale

Le Secrétaire général de l'ONU annonce une nouvelle action mondiale pour appuyer la santé maternelle et infantile - Le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a annoncé le renforcement de l'action mondiale visant à améliorer la santé maternelle et infantile grâce à un nouveau programme pour le partage des idées et des succès au sein des pays développés.

Ban Ki-moon a pris part lundi dans la soirée à New York, avec les membres de Partenaires en population pour le développement (PPD) à un dîner de haut niveau pour mettre en exergue le rôle critique de la collaboration Sud-Sud comme un moyen de faire progresser la santé maternelle et infantile et les objectifs relatifs aux Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Pour le Secrétaire général de l'ONU, cité par un communiqué officiel, 'la collaboration Sud-Sud est plus qu’une coopération économique, il s’agit de partage de connaissances et d’expériences et d’expertise et c’est la base d’un partenariat mondial et inclusif pour l’action'.

Il a indiqué que le nouvel engagement au mouvement 'Chaque femme, Chaque enfant' allait s'assurer que ses programmes et ses activités fassent la promotion de l’inclusion des femmes et des enfants comme les bénéficiaires de tous ses efforts et politiques.

Il a expliqué que le mouvement des Partenaires en population pour le développement avait pour but de le réaliser grâce au partage de connaissances, au renforcement de capacités, au transfert de technologies et au plaidoyer et aux politiques de dialogues, au partenariat et à la mobilisation de ressources, à la diplomatie et au contrôle.

'Chaque femme, Chaque enfant' est un mouvement mondial chapeauté par le Secrétaire général des Nations unies pour mobiliser et intensifier une mesure mondiale pour améliorer la santé maternelle et infantile à travers le monde.

L’engagement de Partenaires en population pour le développement va aider à renforcer et à harmoniser une mesure conjointe des 26 membres sur les interventions essentielles en faveur des femmes et des enfants.

Le président de PPD, Ghulam Nabi Azad, par ailleurs ministre de la Santé et du Bien-être familial de l’Inde a indiqué que son organisation s’engageait à mobiliser le soutien politique et le plaidoyer pour l’allocation des ressources nécessaires dans les pays membres des Nations unies.

'Le PPD en tant qu’organisation va aligner ses directions stratégiques pour s’assurer que l’amélioration de la santé maternelle et infantile soit une partie intégrale de son programme', a dit M. Nabi Azad.

Le PPD est une alliance intergouvernementale regroupant 26 organisations des pays en développement.

Il offre un mécanisme pour promouvoir le partenariat et la coopération entre les pays membres, en vue de d’atteindre les objectifs de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), du Programme d'action (PoA) et des OMD.

Il a un statut d’observateur permanent à l’Assemblée générale des Nations unies.

Les pays membres sont le Bangladesh, le Bénin, la Chine, la Colombie, l’Egypte, l’Ethiopie, la Gambie, le Ghana, l’Inde, l’Indonésie, la Jordanie, le Kenya, le Mali, le Mexique, le Maroc, le Nigeria, le Pakistan, le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, la Thaïlande, la Tunisie, l’Ouganda, le Vietnam, le Yémen et le Zimbabwe.

Les pays membres du PPD représentent plus de 57 pour cent de la population mondiale.

Pana 27/02/2014