AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Jeu07242014

Last updateJeu, 24 Juil 2014 6pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique Centrale Economie et intégration en Afrique centrale

Economie et intégration en Afrique centrale

La Banque africaine de développement optimiste sur l'accélération de l’intégration en Afrique centrale - Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Donald Kaberuka, a dit mardi à Brazzaville, l’optimisme de son institution quant à l’accélération de l’intégration régionale en Afrique Centrale.

'Je suis confiant que l’intégration dans cette région à travers la circulation des personnes et des biens va aussi connaître un progrès comme ailleurs en Afrique', a déclaré, Donald Kaberuka à l’issue d’un entretien avec le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso.

Selon Donald Kaberuka, l’Afrique du Nord et l’Afrique Centrale sont deux régions du continent qui traînent encore les pieds en matière d’intégration malgré leurs potentiels économiques. Or, 'la vie de notre continent est profondément ancrée dans notre capacité à nous mettre ensemble et mutualiser nos forces', a-t-il fait remarquer.

Au cours de l'entretien, le président de la BAD et le chef de l’Etat congolais ont passé en revue la situation économique du Congo, le portefeuille de la BAD, le portefeuille régional, ainsi que l’intégration en Afrique Centrale et la situation globale de l’Afrique.

La BAD, note-t-on, est l’institution financière la plus importante du continent. Elle finance des projets d’infrastructures routières, d’électricité, d’eau potable et bien d’autres, concourant ainsi au développement socio-économique du continent.

En ce qui concerne l’Afrique Centrale, la BAD a financé les études de faisabilité du projet de pont route-rail Brazzaville-Kinshasa avec le prolongement du chemin de fer Kinshasa-Ilebo en République démocratique du Congo (RDC).

Elle participe également au financement des projets de construction des routes devant relier le Congo et le Gabon, ainsi que le Cameroun et le Congo.

A titre indicatif, la BAD a approuvé en décembre dernier, un prêt de 152,3 millions de dollars américains pour le projet de construction de la route Ndende-Dolisie reliant le Congo et le Gabon. Le projet routier Ndende-Dolisie prévoit l’aménagement de 274 km de route principale dont 144 km seront bitumés.

Cet appui comprend 106,1 millions de dollars américains en faveur du Gabon au titre du guichet de la BAD et 46,2 millions de dollars pour le Congo dans le cadre du Fonds africain de développement. 

Le président de la BAD a quitté mardi Brazzaville en fin d’après-midi pour se rendre à Libreville au Gabon, deuxième étape de sa tournée en Afrique Centrale.

Pana 26/02/2014