AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Jeu04242014

Last updateJeu, 24 Avr 2014 8pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Sud Alimentation: Mise en garde contre la malnutrition au Zimbabwe

Alimentation: Mise en garde contre la malnutrition au Zimbabwe

New York, Etats-Unis - Le taux élevé de malnutrition pourrait empêcher le Zimbabwe d'atteindre son plein potentiel, a averti vendredi la directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Mme Ertharin Cousin, en visite de travail dans ce pays.

L'insécurité alimentaire figure en bonne place dans l'ordre du jour de ses discussions avec les autorités du Zimbabwe où deux millions de personnes sont actuellement confrontées a l’insécurité alimentaire.

Selon les dernières évaluations du PAM, en cette période de soudure, alors que les familles ont épuisé leurs propres réserves, une personne sur quatre dans les zones rurales est confrontée à des besoins alimentaires.

'La sécurité alimentaire et la nutrition sont essentielles pour le développement du Zimbabwe et le taux élevé de malnutrition pourrait empêcher le pays de réaliser son plein potentiel', indique un communiqué publié vendredi au siège des Nations unies à New York.

'Les cours des graines sont beaucoup plus élevés qu’ils ne l’étaient en cette période de l’année dernière et certaines communautés ne disposent pas de réserves alimentaires à cause des mauvaises récoltes enregistrées la saison dernière', souligne Mme Cousin.

Selon elle, le PAM avait planifié de venir en aide à 1,8 million des personnes les plus  vulnérables en ce moment, mais à cause des contraintes de financements, il n’a pu venir en aide qu’à 1,2 million de personnes.

La plupart d’entre elles ont reçu des rations réduites et les opérations de secours d’urgence du PAM sont limitées aux zones les plus touchées.

Mme Cousin a exhorté aussi bien le gouvernement que la communauté internationale à s’assurer que les couches les plus vulnérables continuent de recevoir de l’aide et dotent les communautés de moyens de construire leur résilience.

'Nous savons que les bailleurs doivent prendre des décisions fermes avec autant de crises humanitaires simultanées à travers le monde, mais nous prions également que les crises les moins visibles, comme au Zimbabwe, ne soient pas oubliées', a-t-elle souligné.

Parmi les efforts du PAM dans le pays, figure un programme sanitaire et nutritionnel géré en partenariat avec le ministère de la Santé et de l’Enfance et les agences humanitaires partenaires, qui assistent plus de 200.000 de femmes enceintes mal nourries.

D’autres distribuent de la nourriture aux mères et aux enfants de moins de cinq ans.

L’agence a également mis en œuvre des activités pour construire la résilience dans lesquelles, des personnes sont financées alors qu’elles travaillent dans des projets communautaires dont des programmes d’irrigation et de récoltes.

Tous ces programmes seront réduits, à moins que des financements accrus ne soient trouvés, a cependant déclaré le PAM.

Pana 23/02/2014