AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Sam07262014

Last updateVen, 25 Juil 2014 8pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Nord High Tech-Tunisie: Une nouvelle société cotée en Bourse

High Tech-Tunisie: Une nouvelle société cotée en Bourse

Marchés financiers - L'offre publique à prix ferme (OPF) a été souscrite 2 fois par 3.919 nouveaux actionnaires alors que le placement global a été effectué auprès de 8 investisseurs institutionnels.

A 10h00, la cloche qui annonce le démarrage des actions de la société Cellcom sur le marché principal de la cote a retenti, hier, dans les locaux du siège de la Bourse des valeurs mobilières de Tunis (Bvmt), et ce, en présence du président du Conseil du marché financier (CMF), du président de la Bourse, des sociétés d'intermédiation en Bourse, du dépositaire central, ainsi que d'une pléiade de dirigeants de la place financière tunisienne.

M. Fadhel Abdelkéfi, président de la Bourse, a rappelé qu'en ce début d'année 2014, l'entrée de Cellcom, «connue sous le Brand Name Evertek», au sein de la cote de la Bourse est la quatrième du genre. Une opération qui vient renforcer la représentativité du secteur des nouvelles technologies en portant à 72 le nombre des société cotées en Bourse.

«Comme vous le savez, l'année 2013 s'est soldée par plusieurs introductions et plusieurs réussites sur le marché primaire puisque le marché financier tunisien a pu lever un peu plus de 1 milliard de dinars sous diverses formes. Nous continuons cette année à introduire des sociétés pour que le marché financier puisse jouer le rôle qu'il devrait jouer pour financer l'économie», déclare-t-il.

De son côté, M. Salah Sayel, président du Conseil du marché financier, a salué les efforts fournis par les professionnels qui ont permis de lever sur le marché un montant de 9,8 MD pour cette introduction.

«En réalité, nous voulons aussi bâtir un marché financier digne de cette Tunisie nouvelle. Nous sommes sur la voie d'enrichir la cote, d'approfondir le marché et de lui permettre de jouer pleinement son rôle», renchérit-il.

Rappelons que l'offre publique à prix ferme (OPF) de cette opération a été souscrite 2 fois par 3.919 nouveaux actionnaires alors que le placement global (PG) a été effectué auprès de 8 investisseurs institutionnels.

381 mille téléphones vendus en 2013

De son côté, M. Mohamed Ben Rhouma, président-directeur général de Cellcom, a exprimé son immense honneur de voir sa boîte figurer parmi les 72 sociétés cotées en Bourse tout en caressant l'espoir de voir ce nombre grandir avec l'arrivée de nouvelles sociétés sous le chapiteau de la Bvmt.

«J'encourage toutes les sociétés (pour entrer en Bourse) car cela encourage la bonne gouvernance et la transparence tout en s'améliorant davantage», souligne-t-il.

Par A.a.h.

La Presse/21/02/2014