AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer09172014

Last updateMer, 17 Sep 2014 6pm

Articles

Internet et vulgarisation du numérique au Sénégal

Les écoles sénégalaises entièrement connectée à l'internet d'ici 4 ans - Le ministère de l'Education nationale Serigne Mbaye Thiam et le directeur du groupe Sonatel, ont signé hier jeudi 20 février, un accord de partenariat visant à permettre aux établissements scolaires du pays d'avoir un accès gratuit à l'Internet d'ici 4 ans. Une perspective qui ouvre d'énormes perspectives pour les élèves du Sénégal qui auront à compléter et à renforcer leurs connaissances par le biais de la recherche.

Le ministère de l'Education nationale et le groupe Sonatel ont signé hier jeudi un accord de partenariat visant à permettre un accès gratuit à l'Internet à tous les établissements scolaires du Sénégal. L'introduction des Technologie de l'Information et de la Communication (Tic) vise, selon les initiateurs de ce projet à améliorer la qualité de la pédagogie, renforcer la gouvernance du secteur de l'éducation et de veiller à l'instauration d'un environnement favorable aux enseignements dispensés.

Pour le directeur de la Sonatel Alioune Ndiaye, l'initiative entre dans une campagne de numérisation des enseignements dispensés dans les établissements scolaires. Aussi, renchérit-il, elle sera suivie d'un projet dénommé « Education numérisé », celui-ci ambitionne cette année 2014 de mettre à la disposition de 30 écoles sélectionnées par le ministère de l'Education nationale d'outils numériques.

Le ministre de l'Education natonale Serigne Mbaye Thiam, trouve quant à lui que le projet permettra « d'interconnecter les écoles entre elles et d'encourager le partage d'expériences et de ressources pédagogiques au niveau déconcentré ». D'autres part, il voit du fait « un meilleur pilotage du système à travers une communication fluide et le partage instantané d'informations entre les écoles et les services administratifs en un temps record».

Cette intégration des TIC à l'éducation, poursuit Serigne Mbaye Thiam, contribuera à « l'élargissement de l'accès par une démocratisation du savoir à l'amélioration de la qualité des apprentissages et des rendements scolaires à travers le développement de nouvelles activités d'enseignement et à l'acquisition et le partage du savoir ».

Par Fatou Ndiaye

Sud Quotidien/21/02/2014