AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Dim04202014

Last updateDim, 20 Avr 2014 12pm

Articles

Victimes de viol, donc 'victimes de guerre'

Société : Les victimes de viol pendant la Révolution libyenne traitées comme des 'victimes de guerre' - Les victimes de viols lors de la Révolution en Libye seront traitées comme des 'victimes de guerre' et bénéficieront des mêmes avantages en termes de soins médicaux, d'indemnités financières, de logements et d'aides scolaires, selon un décret publié mercredi par le gouvernement libyen.

Le décret a été transmis au Congrès national général (CNG, Parlement) pour son adoption.

La présidente d'honneur de l'Union internationale de défense des droits de l'homme, Mme Saher Belhassen, a salué cette mesure, soulignant que des milliers de femmes l'attendaient.

'Nous espérons que d'autres pays du monde adopteront la même démarche', a-t-elle ajouté, notant qu'il s'agit d'une 'première dans le monde'.

Elle a annoncé que la société civile et l'Union internationale de défense des droits de l'homme allaient poursuivre les appels en direction du Parlement libyen afin qu'il prenne ses responsabilités vis-à-vis des victimes en adoptant le texte sous forme de loi.

Le régime de Kadhafi a été accusé d’utiliser le viol comme 'arme' contre la Révolution déclenchée en 2011.

La plupart des violences sexuelles ont été commises à Misrata (ouest) durant les premières semaines de l'insurrection qui furent les plus meurtrières de la révolte.

Mais jusqu'à présent, aucune enquête n'a été ouverte sur des cas de viols considérés en Libye comme un sujet tabou, les victimes refusant d'en parler.

Pana 20/02/2014