AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Dim04202014

Last updateDim, 20 Avr 2014 3pm

Back Information News Afrique Ouest Industrie agro-alimentaire en Côte d'Ivoire

Industrie agro-alimentaire en Côte d'Ivoire

Cemoi - Tout sur la chocolaterie de 4 milliards FCFA - 'Nous voulons, à travers cette chocolaterie, optimiser les ressources et mieux les partager. C'est un acte de pionnier que vient de poser ce groupe car il s'agit de transformation.

Cemoi anticipe ainsi sur l'avenir ». Ces propos de Sangafowa Coulibaly, ministre de l'Agriculture de Côte d'Ivoire sont la matérialisation de la promesse du chocolatier français, Cemoi. Qui, le 19 décembre 2013, à Perpignan (France), lors de l'inauguration de son centre de recherche et développement, sur demande du ministre ivoirien, avait promis un tel ouvrage à Sangafowa Coulibaly.

La chocolaterie sera construite, à Yopougon, au sein de l'usine Cemoi. Il s'agira d'une extension du site qui a une superficie de 10ha L'investissement va nécessiter la somme de 4 milliards FCFA, favoriser la création de 350 emplois à terme et 1000 indirects (distribution). Dans le cadre de la politique de relance de l'économie ivoirienne et des efforts particuliers de dynamisation de la filière cacao, Cemoi est le premier transformateur à installer une chocolaterie à Yopougon et à proposer une offre commerciale spécifique au marché ivoirien, à partir du cacao produit localement. Cette usine va permettre la modernisation de la filière cacao et la consolidation de toute la chaîne de valeur dont la chocolaterie et la confiserie. Depuis 2009, le Groupe français Cemoi a créé 17 centres de fermentation et de séchage du cacao, travaillant en partenariat avec les coopératives. Ces créations font partie intégrante du programme de développement durable que Cemoi a initié en 2009, visant à améliorer la qualité du cacao, tout en augmentant les rendements et en améliorant les revenus des planteurs.

Initié par Cemoi, le programme Pacts (Processors Alliance for Cacao Traceability and Sustainability ou Alliance des transformateurs pour un cacao doté d'une traçabilité et durable) regroupe deux autres sociétés du monde du cacao : Blommer (1er producteur de cacao aux Usa, 5ème producteur mondial) et Petra foods (1er chocolatier d'Asie du Sud-Est, 4ème chocolatier mondial).

Le Programme Pacts

A ce jour, 24 coopératives et 19 000 planteurs sont concernés par sa mise en ?uvre. Ils bénéficient de formations dans le but de préserver le verger et d'améliorer les conditions de travail. Ces stages établis par les techniciens des centres de fermentation les aident à devenir de véritables professionnels de l'agronomie. Et aujourd'hui, grâce à ces dispositifs, la qualité s'est améliorée, le rendement à l'hectare a triplé et les planteurs bénéficient d'une augmentation de leurs revenus. Cette amélioration des rendements permet également aux coopératives de disposer de moyens pour financer de nouvelles infrastructures comme des écoles et des routes. E

n tout cas, avec ce programme, le groupe Cemoi accompagne la transformation des exploitations agricoles de cacao en des entités rentables et attractives pour les futures générations de planteurs, tout en respectant l'environnement et l'organisation agricole en place. Mieux, l'accent est également mis sur une démarche responsable exemplaire pour un cacao éthique et de qualité. La présence soutenue de ce Groupe a permis de proposer une 'origine Côte d'Ivoire Premium'. Mieux, le laboratoire d'analyse en microbiologie qui existe désormais est dédié aux produits de cacao. Il a pour objet la mise en place d'analyses qualitatives et quantitatives mais également le contrôle du process de fabrication des matières premières aux produits finis. Un laboratoire qui donnera accès à des analyses fiables et incontestables grâce au système de management du laboratoire normalisé selon les normes 17025 qui se réfère à la procédure d'accréditation des laboratoires d'entreprise.

Par Jean Eric Adingra

Patriote/19/02/2014