AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Mer04162014

Last updateMer, 16 Avr 2014 1pm

Articles

Sénégal: Adoption d'un nouveau Code des douanes

Code des douanes au Sénégal - Les députés sénégalais ont adopté à l'unanimité mardi à Dakar le projet de loi du gouvernement instaurant un nouveau Code des douanes pour apporter des facilités dans les opérations douanières.

Adopté par le conseil des ministres du Sénégal, le 13 novembre 2013, ce Code des douanes était en préparation depuis trois ans.

Il sera le quatrième après celui de 1932, celui de 1974 et l'actuel Code qui date du 28 décembre 1987.

'L’ancien Code des douanes totalise plus de 25 années d’application, dans un contexte de mutations majeures de l’environnement du commerce international. Ce code est voulu par l’exigence de conformité par rapport à la loi internationale', a dit le ministre du Budget, Mouhamadou Makhtar Cissé, s'adressant aux députés réunis en séance plénière.

Ancien directeur général des douanes jusqu'à son entrée dans le gouvernement en septembre 2013, M. Cissé a expliqué que la norme était devenue communautaire avec le commerce transfrontalier, mais aussi qu'il fallait adopter le nouveau code par rapport au propre environnement des affaires du pays parce qu’il permet une simplification des procédures.

Les enjeux et avantages du nouveau Code des douanes, notamment la volonté de réformer les textes qui réglementent les procédures douanières, ont convaincu la majorité comme de l’opposition parlementaire.

'C’est un document qui vient à son heure et qui répond à un certain nombre de préoccupations essentielles quant à l’évolution du monde moderne;  des enjeux tels que le trafic de drogue, les psychotropes, la délinquance financière', a dit le député Mamadou Diop Decroix, un opposant au gouvernement.

Il a estimé que l'Etat du Sénégal devait 'régulièrement réviser le Code des douanes tous les cinq ans, par exemple'.

'L’évolution du monde est tellement rapide, les criminels en tout genre sont tellement sophistiqués ainsi que leurs moyens', a affirmé M. Diop qui fut ministre du Commerce sous le précédent régime.

Pana 19/02/2014