AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer09032014

Last updateMar, 02 Sep 2014 11pm

Articles

Anniversaire de la révolution en Libye

L'ONU réaffirme son soutien au peuple libyen à l'occasion du 3éme anniversaire de la révolution - La Mission d'appui des Nations Unies en Libye a réaffirmé 'être aux cotés du peuple libyen dans sa quête à réaliser les objectifs pour lesquels il a combattu lors de la révolution du 17 février, à savoir l'édification d'un Etat de droit, l'égalité, le respect des droits de l'homme et la promotion des libertés individuelles et collectives'.

Dans un communiqué publié lundi, à l'occasion du troisième anniversaire de la révolution libyenne, la Mission a exhorté les responsables et les dirigeants du pays à poursuivre le dialogue politique dans la transparence en impliquant avec toutes les tendances qui composent l'opinion publique libyenne.

Insistant sur le fait que la responsabilité de préserver la légalité, d'éviter de bloquer les institutions incombe à tous, quelle que soit leur appartenance politique; la Mission a plaidé pour un consensus en vue d'assurer une transition pacifique du pouvoir du Congrès national général à une autorité législative élue.

'Les troubles qui caractérisent actuellement le champ politique, les obstacles et menaces auxquels fait face la vie publique contribuent à affaiblir la confiance des Libyens, leurs amis et le monde entier par rapport à la capacité réelle des dirigeants d'assurer, dans les délais, la transition vers l'édification d'un Etat de droit et la mise en place des institutions pour lesquelles le peuple s'est soulevé contre la dictature', a prévenu le communiqué.

Invitant les acteurs politiques, les Thowar (ex-rebelles) et les forces vives à conjuguer leurs efforts pour la réussite de la transition, la Mission les a exhortés à mettre l'intérêt supérieur de la nation au-dessus des considérations et intérêts ponctuels et à travailler à empêcher les luttes qui mènent à l'insécurité et à l'anarchie.

La révolution libyenne commémore, ce lundi 17 février, le troisième anniversaire de la révolution, alors que les Libyens aspirent toujours à la fin de la transition politique et sécuritaire difficile à laquelle fait encore face le pays.

Ils aspirent aussi à ce que les parties prenantes oeuvrent pour le dialogue et aboutissent à un consensus afin de baliser le chemin qui mène vers l'Etat démocratique tant souhaité.

Le troisième anniversaire de la révolution du 17 février, rappelle-t-on, coïncide avec une période de transition sensible marquée par des difficultés au niveau politique et sécuritaire, à savoir des tiraillements entre les acteurs politiques, des affrontements entre groupes tribaux, des menaces des partisans de l'ancien régime...

Le communiqué souligne que ces problèmes ont fortement et négativement influencé le travail des institutions de la transition créées par la déclaration constitutionnelle.

Il s'agit du pouvoir législatif représenté par le Conseil national de transition, remplacé par la suite par le Congrès national général dont l'élection a été un moment fort dans la vie politique du pays, du pouvoir exécutif incarné par le Bureau exécutif dirigé par Mahmoud Jibril, le gouvernement de transition dirigé par Abdel Rahim el-Kib et le gouvernement provisoire à la tête duquel se trouve présentement, le Premier ministre, Ali Zeidan.

Pana 18/02/2014