Jeu11272014

Last updateMer, 26 Nov 2014 10pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Sud Des députés 'qui ne servent à rien'

Des députés 'qui ne servent à rien'

L'opposition zambienne réagit aux propos du président Sata concernant les députés 'qui ne servent à rien' - Le premier parti d'opposition de Zambie, Movement for Multiparty Democracy (MMD), estime que la récente déclaration du président Michael Sata selon laquelle la plupart de ses députés ne servent à rien, confirme sa conviction quant à l'absence au sein du parti au pouvoir d'hommes et de femmes ayant les capacités de réaliser le développement social et économique du pays.

'Toutefois, nous ne sommes guère surpris par les lamentations de M. Sata parce que nous avons toujours su que le PF (Patriotic Front) est un rassemblement d'hommes et de femmes sans envergure, ignorant totalement comment gouverner la nation', a déploré lundi Bowman Lusambo, coordonnateur national de l'aile jeune du MMD.

Le président Sata est cité par le quotidien indépendant 'Post', déclarant que la plupart des députés du PF sont inutiles et qu'il ne regardera pas leurs dossiers de demande lors des élections générales de 2016.

Selon M. Sata, le PF examinera scrupuleusement les candidatures en 2016 pour éviter de faire élire des députés qui s'avèrent peut pertinents.

'La majorité d'entre vous ne sert à rien et en 2016, je ne regarderai pas vos dossiers de candidature', a déclaré le président Sata samedi devant les députés réunis à Katuba pour un meeting présidentiel.

Pour Lusambo, la déclaration du président Sata est une indication sur l'incapacité du parti au pouvoir à apporter le développement à la Zambie.

'Cette cuvée de députés inutiles stresse le président et lui coûte sa santé. Nous demandons par conséquent au président Sata d'organiser des élections anticipées, ce qui lui évitera les problèmes liés au fait de gouverner avec des députés inutiles', a-t-il dit.

Selon ce responsable du MMD, le Parlement joue un rôle essentiel dans un système démocratique et c'est un mauvais service que d'avoir une chambre remplie de députés inutiles issus du parti au pouvoir.

Pana 18/02/2014