Actualités en ligne

Actualité & Information France Afrique

Dim12212014

Last updateSam, 20 Déc 2014 4pm

Back Accueil Afrique Ouest Parti-pris de la Police nigériane ?

Parti-pris de la Police nigériane ?

La principale opposition au Nigeria, All Progressives Congress (APC), a fustigé les forces de Police du pays pour avoir entrepris une 'application sélective' de son interdiction des rassemblements politiques, socio-culturels et religieux dans les aéroports du pays.

Dans un communiqué publié dimanche, APC annonce que cela n'est pas de bonne augure pour les élections générales de 2015 où la Police doit afficher sa 'neutralité et son professionnalisme' dans l'exercice de sa mission.

Le parti a déclaré que la Police a mal fait fait d'avoir permis au parti au pouvoir, le Parti démocratique populaire (People's Democratic Party PDP) de braver en toute impunité l'interdiction le 1er février, lorsque des centaines de membres du parti se sont rués à l'aéroport de Bauchi, dans le Nord du Nigeria, pour accueillir le nouveau président du PDP, Adamu Muazu.

'Les questions à poser sont: l'interdiction ne s'applique-t-elle pas au PDP? Si elle lui est applicable, qu'est-ce que la Police a fait pour le réprimer pour trouble à l'ordre public un peu plus de deux semaines auparavant? Si la Police permet au PDP de braver de la sorte la loi, est-ce qu'elle pourra sanctionner tout autre parti ou personne qui ne respecte pas la loi interdisant les rassemblements dans les aéroports?', s'est-il demandé.

APC a déclaré que la politique de deux poids deux mesures affichée par la Police est la raison pour laquelle de nombreux Nigérians disent que les forces de Police du Nigeria sont les alliés du parti ou qu'elles ont fusionné avec le parti.

'Cela ne présage rien de bon pour l'image de la Police et il envoie un mauvais signal sur la capacité de la Police à faire preuve de neutralité et de professionnalisme avant, pendant et après les élections de 2015.;cela fait naitre, également, des doutes quant à la capacité de la police à s'acquitter efficacement de son devoir constitutionnel d'assurer la protection des vies et des biens', selon le parti d'opposition.

Pana 17/02/2014