AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Mer04232014

Last updateMer, 23 Avr 2014 9pm

Back Information News Afrique Ouest Hissène Habré rejette la compétence des Chambres africaines extraordinaires

Hissène Habré rejette la compétence des Chambres africaines extraordinaires

L'ancien président tchadien, Hissène Habré, a comparu pour la première fois ce jeudi à Dakar devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE), mises en place spécialement par le Sénégal et l'Union africaine pour son jugement pour 'crimes de guerre et crimes contre l'humanité' commis pendant qu'il était au pouvoir au Tchad (1982-1990), tout en qualifiant ce tribunal spécial 'd'organisme administratif incompétent' pour le juger, a appris la PANA auprès de ses avocats.

Face au procureur spécial près des Chambres africaines extraordinaires, Me Serigne Mbacke Fall, Hissène Habré a refusé de répondre aux 50 questions qui lui ont été posées.

A la fin de la séance, Il a été reconduit dans sa cellule, à la Maison d’arrêt et de correction du Cap Manuel à Dakar.

M. Habré, qui vit en exil à Dakar depuis sa chute après huit ans de pouvoir au Tchad (1982-1990), a été placé en détention préventive le 2 juillet 2013 à la Maison d'arrêt de la capitale sénégalaise, pour 'crimes contre l’humanité, crimes de guerre et tortures' commis dans son pays.     

En 2010, rapelle-t-on, la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) avait déjà rendu un arrêt dans lequel elle considérait que le président Habré devrait être jugé dans le cadre 'd’une procédure adéquate et à caractère international'.

Ainsi, dans sa décision du 05 novembre 2013, elle a rappelé que 'les Chambres africaines extraordinaires ont été créées au sein des juridictions sénégalaises afin de se conformer à la décision qu’elle avait rendue en 2010'.

Pour le procès, le gouvernement sénégalais et l'Union africaine (UA) ont signé un accord, en vue de la création, au Sénégal, de ce tribunal spécial.

Pana 14/02/2014