AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Lun09222014

Last updateLun, 22 Sep 2014 10am

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Sud Licence d'exploration minière en Zambie

Licence d'exploration minière en Zambie

L'octroi d'une licence d'exploration minière divise le gouvernement zambien - Le ministre zambien de la Culture et du Tourisme, Sylvia Masebo, est en désaccord avec le gouvernement suite à l'octroi d'une licence d'exploration minière à une firme australienne pour un projet de production de cuivre dans le Parc national du Lower Zambezi.

Alors que la polémique autour de cette licence enfle, Mme Masebo a indiqué  que son ministère était contre la décision du ministère de la Terre,  des Ressources naturelles et de la Protection de l'environnement de délivrer une licence d'exploitation à un investisseur australien, Mwembeshi Resources, sous le nom de la société mère Zambezi Resources, dans le Lower Zambezi, à 180km à l'est de Lusaka, la capitale.

D'après les informations données jeudi par la presse locale, Mme Masebo, dans sa présentation à la Commission parlementaire sur la culture et le tourisme, tenue à huis clos la semaine dernière, estime que ce projet minier ne doit pas être accepté, car il met en danger l'existence du Parc national du Lower Zambezi.

La presse n'a pas pu assister à la présentation de Mme Masubo devant le Parlement après qu'elle a demandé que la session se déroule à huis clos.

Selon la ministre, l'exploitation minière entraînera une baisse des recettes touristiques bénéfiques aussi bien pour le gouvernement que pour les populations locales.

'Le gouvernement risque de perdre les revenus tirés des safaris et estimés à 84 millions de kwachas, soit 14,7 millions de dollars et des activités photos, plus de 9 millions de kwachas, soit 1,5 million de dollars, si la mine est autorisée', souligne-t-elle.

Selon elle, le ministère de la Culture et du Tourisme suit une politique de tourisme durable et l'octroi de droits miniers à Zambezi Resources va à l'encontre du principe de tourisme durable.

'Le ministère pense que le ministère de la Terre, de la Protection de l'environnement et des Ressources naturelles doit reconsidérer sa décision d'autoriser des activités minières dans le Parc national du Lower Zambezi' a-t-elle poursuivi.

On rappelle que la Haute cour a récemment prononcé une injonction contre l'annulation par le gouvernement d'une précédente décision de refuser un projet à grande échelle d'exploitation du cuivre de Zambezi Resources dans le Parc national de Lower Zambezi.

La décision du ministre de la Terre, des Ressources naturelles et de la Protection de l'environnement, Harry Kalaba, d'accepter la Déclaration d'impact sur l'environnement, qui autorisera l'exploitation minière dans le parc, est pendante devant un tribunal d'Appel.

L'audience est prévue le 18 février.

Cela fait suite au dépôt d'une demande d'injonction le mois dernier par Community Based Natural Resource Management (CBNRM), Forum basé à Lusaka - et soutenue par Action Aid Zambie - qui rejette les déclarations du ministre des Ressources naturelles selon lesquelles, tous les impacts potentiels du projet seront palliés par des technologies et des mesures peu coûteuses.

Pana 14/02/2014