AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Jeu08282014

Last updateJeu, 28 Aoû 2014 7am

Back Information News Afrique Ouest Cybercriminalité en provenance de la Côte d'Ivoire

Cybercriminalité en provenance de la Côte d'Ivoire

17% des délits sont de la Côte d'Ivoire - Biaka Zasseli, professeur titulaire à l'université de Cocody, a dressé récemment à l'Ecole normale supérieure (Ens), un sombre tableau de la cybercriminalité en Côte d'Ivoire.

Selon lui, ' la Côte d'Ivoire représente 17% dans le monde '. Il a fait cette révélation à l'amphithéâtre Mamadou Coulibaly, où de nombreux étudiants sont venus écouter sa communication sur le thème : 'la cybercriminalité : la crise de l'éducation '. Selon le conférencier, la Côte d'Ivoire a surclassé le Nigéria qui représente aujourd'hui, 7 % de la cybercriminalité dans le monde. Un Etat qui dit-il, était par le passé, très loin devant la Côte d'Ivoire. A l'en croire, si de plus en plus les élèves sont des cybercriminels, c'est parce que l'école elle-même est en crise, faute de repères, de modèles. ' Il y a une relation entre la cybercriminalité et le comportement déviant de notre jeunesse. La cybercriminalité va de pair avec la délinquance sexuelle, l'abus d'alcool et l'exhibitionnisme sexuel ' a-t-il affirmé.

Il s'est dit pessimiste sur l'éradication de ce fléau. ' La cybercriminalité ne va pas disparaître en Côte d'Ivoire parce qu'elle a pris racine dans ce pays, sur un terrain miné par la dépendance techno-économique. L'enrayer est impossible parce c'est le nouveau mode opératoire des criminels dans le monde. C'est un fléau en Côte d'Ivoire. Parce que liée à une crise de l'éducation et à une crise économique que ce pays a traversées. Nous avons quitté le monde naturel pour entrer dans un monde techno- naturel où internet nous sert de nature. La nature matérielle a disparu au profit de la nature immatérielle comme la toile. Nous sommes dans la civilisation internet où les crimes seront de plus en plus commis via internet. ' a -t-il déclaré.

Il a fait remarquer que l'objectif de sa communication est d'intégrer la lutte contre la cybercriminalité dans les objectifs prioritaires de la politique de l'éducation en Côte d'Ivoire ; lutter contre l'abandon scolaire, la cybercriminalité en milieu scolaire et universitaire ; garantir l'insertion sociale de la jeunesse par un système éducatif plus performant et qualifiant.

Par Charles B.

Notre Voie/13/02/2014