Actualités en ligne

Actualité & Information France Afrique

Lun12222014

Last updateSam, 20 Déc 2014 4pm

Articles

Une bibliothèque dans la bidonville de Mathare

Les centres sportifs d'entraide de jeunes lancent une bibliothèque dans la bidonville de Mathare - L'association sportive des jeunes de Mathare, (MYSA) procèdera au lancement, le samedi 15 février prochain, d'une nouvelle bibliothèque et d'une salle d'études dans la bidonville de Mathare.

L'inauguration de la bibliothèque sera présidée par le président de MYSA Friends de la Hollande, Harald Bant qui a offert les fonds ayant permis la construction de la nouvelle bibliothèque et celle de MYSA Githurai.

La cérémonie d'inauguration verra la présence de membres du Conseil d'administration de MYSA, des représentants du gouvernement, des écoles locales, des leaders religieux et de la population.

C'est en 2002, rappelle-t-on, que le MYSA a commencé à installer de nouvelles bibliothèques et de salles d'études communautaires à Mathare et dans les bidonvilles voisins dans le but de créer un environnement propice et sécurisé pour la lecture, les études, les devoirs de maison, partager les connaissances et créer de nouvelles amitiés.

La pauvreté fait que de nombreuses familles dans les bidonvilles éprouvent des difficultés à acquérir les manuels scolaires dont leurs enfants ont besoin pour leur formation. La plupart du temps, les ouvrages ou livres de lecture ne sont pas à leur portée.

En outre, plusieurs membres de la famille partagent une seule chambre  sans électricité, ce qui ne favorise pas la lecture même en plein jour, indique l'organisation basée à Nairobi qui utilise le sport et les activités sociales pour maintenir les enfants des bidonvilles de Nairobi sur le droit chemin.

Les observateurs estiment que les bibliothèques et salles d'études de la MYSA vont aider à la promotion et au développement de la culture de la lecture chez des milliers de jeunes dans les bidonvilles. La bibliothèque de Mathare, indique-t-on, est logée dans un nouvel immeuble de trois étages qui pourra accueillir quotidiennement environ 400 étudiants.

Depuis 1987, les leaders et les jeunes de la MYSA ont initié des groupes sportifs d'entraide de jeunes aux activités de développement communautaires telles que les opérations de nettoyage, l'amélioration de l'environnement et la prévention du VIH//SIDA.

27 ans plus tard, la MYSA est maintenant devenue la plus grande organisation sportive d'entraide de jeunes axée sur le sport et les services communautaires en Afrique, indique-t-on.

Cette association est reconnue comme un exemple d'excellence dans le mouvement sportif mondial en faveur du développement.

Pana 13/02/2014