Actualités en ligne

Actualité & Information France Afrique

Lun12222014

Last updateSam, 20 Déc 2014 4pm

Back Accueil

Articles

Afrique: Plaidoyer pour la promotion de l'innovation

Innovation en Afrique - Le Sommet de l'Innovation en Afrique, récemment tenu au Cap-Vert, portait essentiellement sur la Stratégie africaine sur la science, la technologie et l'innovation (STI).

D'après la Commission de l'Union africaine (UA), le sommet avait pour objectif d'explorer et d'échanger des idées sur la meilleure manière de promouvoir l'innovation en Afrique; de mobiliser les nouveaux centres d'innovation sur le continent et de mettre en rapport les entrepreneurs avec les investisseurs potentiels.

Le commissaire de l'UA pour les Ressources humaines, les Sciences et la Technologie, Martial De-Paul Ikounga, qui a présenté la stratégie, estime qu'il s'inscrit dans le cadre de la vision de l'UA de voir émerger une Afrique unie, prospère et dynamique sur la scène internationale, tout en insistant sur le fait que la science et la technologie sont des outils essentiels pour stimuler le mécanisme économique du continent, si elles vont de pair avec le développement des ressources humaines.

Il a souligné la nécessité pour le système éducatif d'innover, mais aussi l'importance de développer la confiance en soi pour susciter la créativité et la création dans tous les domaines.

On rappelle que la Stratégie africaine sur la science, la technologie et l'innovation compte six domaines de priorité où elle peut contribuer à relever les défis de l'Afrique en matière de développement.

Il s'agit de l'éradication de la faim; la prévention et le contrôle des maladies; la communication (intellectuelle et physique): la protection de l'espace (y compris le changement climatique et l'environnement); l'urbanisation et la richesse (création de richesses, extraction et transformation des ressources et formation des ressources humaines).

La STI vise aussi à accroître les moyens scientifiques et techniques de l'Afrique, mais aussi les compétences humaines à travers la formation, en encourageant la collaboration en matière d'innovation et d'entrepreneuriat et la vulgarisation de la culture scientifique en vue de renforcer la production intellectuelle.

La stratégie comprend cinq phases de 10 ans chacune, durant lesquelles, la science et la technologie seront développées en tant qu'outil pour accélérer la transition de l'Afrique vers une économie basée sur la connaissance et l'innovation.

Pana 13/02/2014