Dim11232014

Last updateSam, 22 Nov 2014 7pm

Back Information News Afrique Ouest Vers un Observatoire des pâturages au Sénégal

Vers un Observatoire des pâturages au Sénégal

Conflits récurrents entre éleveurs et agriculteurs: Le groupe BBY soutient l'idée d'un Observatoire des pâturages - Les députés membres de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (BBY) regroupant le parti au pouvoir et ses alliés, ont fait part de leur soutien à la mise en place d'un Observatoire des pâturages dont l'une des missions sera de 'régler définitivement les conflits récurrents entre éleveurs et agriculteurs', a-t-on appris mardi de source parlementaire.

'Le groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar porte et partage les objectifs du gouvernement pour régler définitivement les conflits récurrents entre éleveurs et agriculteurs et, partant, la mise en place d'un Observatoire des pâturages associant les organisations concernées dans un processus de coopération et de concertation', rapporte un communiqué de son président Moustapha Diakhaté.

'Le groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar, en outre, estime qu'il urge d'éradiquer le vol de bétail qui est l'un des grands maux dont souffre l'élevage au Sénégal. Il soutient sans réserve la détermination du président (Macky) Sall à combattre, avec la plus grande énergie, cette forme de banditisme particulier et nuisible', est-il écrit dans ce communiqué.

'Le président Sall entend, en effet, faire de l'élevage sénégalais un secteur de croissance et une référence dans la sous-région', fait-il valoir, avant de rappeler que le ministre de l'Élevage et des Productions animales Aminata Mbengue Ndiaye a organisé, le week-end dernier 'un atelier de partage de l'état d'avancement du projet de Code pastoral et de la Stratégie nationale de lutte contre le vol de bétail, avec une forte implication de la représentation nationale'.

'Le groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar salue cette initiative qui témoigne de l'importance que le président de la République Macky Sall et son gouvernement accordent au secteur de l'élevage en raison du rôle moteur qu'il joue dans le développement économique et social de notre pays', apprend-on de même source.

'A ce titre, ajoute le communiqué, les députés Bennoo Bokk Yaakaar félicitent Madame Aminata Mbengue, le ministre de l'Elevage, pour sa démarche participative, inclusive et multi-actrice en vue de trouver d'urgence des réponses juridiques idoines des questions liées aux ressources pastorales, à l'eau, à la protection et l'aménagement des espaces pastoraux dans toutes les collectivités locales rurales, mais aussi des parcours réservés à la transhumance'.

APS/11/02/2014