AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Lun07282014

Last updateDim, 27 Juil 2014 7pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Nord Fonctionnement du service de la justice en Libye

Fonctionnement du service de la justice en Libye

Le Conseil supérieur libyen de la justice condamne les violations contre le personnel judiciaire - Le Conseil supérieur libyen de la justice a condamné les violations flagrantes et importantes qui visent à bloquer le fonctionnement du service de la justice en Libye par l'assassinat de membres du pouvoir judiciaire par des hommes et groupes armés.

Dans un communiqué publié à Tripoli, le conseil condamne la série d'assassinats qui visent les membres des structures judiciaires dans plusieurs régions du pays, surtout dans la ville de Durna où a été enregistré le dernier assassinat perpétré contre Abdel Aziz Abdel Hamid al-Hassadi, juge à la Cour suprême, tué devant son domicile.

Le Conseil supérieur de la justice a estimé que les deux pouvoirs exécutif et législatif sont responsables de la protection des membres, agents, sièges et responsables du pouvoir judiciaire.

Il a insisté sur la nécessité, pour les pouvoirs exécutif et législatif, de faire face aux missions qui leur son assignées en prenant rapidement toutes les mesures législatives et administratives pour assurer réellement cette protection.

Le conseil a instruit le Procureur général à ester contre les pouvoirs législatif et exécutif qu'il accuse de négligence et de manquement dans l'exécution de leurs missions.

Le communiqué rappelle que le Conseil supérieur de la justice avait déjà publié plusieurs communiqués déplorant et condamnant les agressions contre les membres des structures, les agents et les sièges judiciaires sans que cela n'entraine une réaction des pouvoirs interpellés pour assurer la protection nécessaire au bon fonctionnement de la justice.

Le juge Hilal Bou Faris a échappe, samedi dernier à Durna, à une tentative d'assassinat, essuyant des coups de feu tirés par des hommes armés non-identifiés.

Pana 11/02/2014