AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Jeu04172014

Last updateJeu, 17 Avr 2014 12pm

Back Information News Afrique Ouest La CEDEAO préconise une force d'intervention effective

La CEDEAO préconise une force d'intervention effective

Les experts de la CEDEAO préconisent une force d'intervention effective de l'organisation - Les experts de la Commission économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) qui ont passé en revue l'intervention de l'organisation au Mali, ont exhorté le bloc régional à signer un protocole d'accord avec ses pays membres leur permettant de fournir des forces militaires à la CEDEAO, dans le cadre de ses efforts visant à consolider et  opérationnaliser l'architecture régionale de paix et de sécurité.

Les experts, qui ont lancé cet appel à Akosombo au Ghana à l'issue de la réunion de trois jours de la Revue des experts des pairs sur l'intervention de la CEDEAO,  ont également préconisé la mise sur pied par la CEDEAO d'un Fonds pour la gestion ds opérations de maintien de la paix (Peace Support Operations, PSOs).

Selon l'arrangement existant, l'ESF repose sur des 'promesses d'envoi de forces' et le but du protocole est de d'obtenir l'engagement concret des pays pourvoyeurs pour rendre cette force d'intervention prête pour les opérations de réponse rapide et d'exiger une formation obligatoirement dans la lutte contre le terrorisme en faveur de ses composantes.

En plus de la mise sur pied d'un Fonds régional, la réunion a également recommandé que la CEDEAO explore les modalités pour l'opérationalisation d'un mécanisme d'intervention rapide au sein de la force d'intervention rapide de la CEDEAO redynamisée et en harmonie avec les décisions préalables de l'Union africaine.

La réunion tenue du 4 au 6 février à Akosombo, sous l'égide de la Commission de la CEDEAO en collaboration avec le Ghana et le Danemark  a passé en revue le contexte de la récente crise politique et sécuritaire au Mali suite au coup d'Etat militaire de 2012 et les insurrections rebelles dans le Nord du pays avant l'intervention régionale menée par la CEDEAO avec l'appui de la France, de l'UA, de l'ONU entre autres partenaires ayant rétabli l'ordre constitutionnel qui a permis la tenue réussie de l'élection présidentielle et législative dans le pays.

Les conclusions de la réunion d'Akosombo seront examinées lors de la réunion de deux jours de la commission technique des affaires politiques et des ambassadeurs de la CEDEAO qui va débuter lundi à Accra, la capitale du Ghana.

Pana 10/02/2014