AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Lun07282014

Last updateLun, 28 Juil 2014 12pm

Articles

Fronde sociale au Bénin

La fronde sociale au Bénin soulève des inquiétudes au sein de la société civile - Le personnel du secteur béninois de la Santé projette d’observer ce lundi une opération « hôpitaux morts », sans service minimum, provoquant une psychose générale au sein de la population qui appelle les différentes parties à savoir raison garder, tandis que les  magistrats sont passés depuis une semaine de 3  à 5 jours d’arrêt de travail  par semaine.

Il faut rappeler que depuis quelques mois, la Santé et la Justice observent un débrayage de trois jours par semaine, tandis que l’administration publique béninoise fait l’objet, depuis le 7 janvier, d’une grève générale déclenchée  par les principales confédérations syndicales, suite à la répression d’une marche pacifique organisée le 27 décembre pour protester contre la privation des libertés fondamentales.

Social Watch Bénin, une ONG spécialisée dans la promotion de la gouvernance et le contrôle citoyen, prévient que la fronde sociale pourrait empêcher le Bénin d’atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement(OMD), « si les partenaires sociaux et le gouvernement n’accordent pas leurs violons ».

Pour l’ONG, le Bénin dispose aujourd’hui d’agrégats et d’atouts économiques qu’il faut soutenir et entretenir, même s’il manque encore une répartition équitable des bénéfices à toutes les couches sociales, les indicateurs permettant de soutenir de tels agrégats peuvant être compromis par les grèves répétitives.

Au regard de l’ampleur de la situation de crise sociale généralisée à laquelle la population fait face depuis quelques jours, le gouvernement gagnerait à reprendre langue avec les travailleurs, indique l’ONG, qui invite  ceux-ci à reconsidérer leur position, afin d’éviter le pire pour le Bénin.

« La nécessité de l’instauration de la paix réside dans le fait que la production des biens et services ne peut s’opérer que dans un environnement apaisé où la disponibilité des acteurs de développement au dialogue est manifeste », ajoute l’ONG.

Pana 09/02/2014