Actualités en ligne

Actualité & Information France Afrique

Ven12192014

Last updateJeu, 18 Déc 2014 4pm

Articles

Problèmes énergétiques et sécurité à la Une au Nigeria

La lutte contre l'insurrection et la solution aux problèmes énergétiques à la Une au Nigeria - Les directives du président Goodluck Jonathan aux nouveaux chefs de l'armée nigériane pour mettre fin à l'insurrection et la volonté du gouvernement de régler les problèmes énergétiques sont les principaux sujets à la une de la presse nigériane cette semaine.

The Nation rapporte dans son article que Jonathan a dit mercredi aux nouveaux responsables militaires 'Ne décevez pas les Nigérians'.

Le président leur a recommandé de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre un terme à l'insurrection dans le pays.

Ce dernier a insisté sur le fait que les agences de sécurité ne peuvent pas aller dormir tant que les Nigérians de l'Etat de Borno et d'autres régions du pays ne peuvent pas dormir.

Boko Haram et d'autres groupes violents continuent ces derniers jours d'opérer dans le nord, tuant et mutilant des centaines de Nigérians.

La guerre contre le terrorisme dans le pays doit être gagnée, selon le président.

Le quotidien Punch note que 'Jonathan a averti les chefs militaires : ne dormez pas' et cite le chef de l'état-Major de l'armée (CDS), Alex Badeh, qui promet que les Nigérians ne seront pas déçus. Ces nouvelles nominations ont été confirmées par l'Assemblée nationale.

Badeh a promis leur fidélité sans faille au Nigeria, soulignant que les défis sécuritaires dans le nord-est ne sont pas insurmontables.

Concernant les problèmes énergétiques, le quotidien Punch annonce 'Energie : le gouvernement prévoit 10 milliards de dollars de nouveaux investissements'.

Selon le journal, les nouvelles centrales de production et les projets de transmission prévus dans le cadre la phase deux du Projet national énergétique intégré nécessiteront plus de 10 milliards de dollars de nouveaux investissements.

Citant des sources proches du Nigerian National Integrated Power Project (NIPP) le journal Punch rapporte que la  Niger Delta Power Holding Company (NDPHC) devrait contribuer pour 3,4 milliards de dollars et le reste sera financé par le secteur privé.

Le directeur de NDPHC, James Olotu, avait déclaré en janvier que les nouveaux projets seraient réalisés dans le cadre de la deuxième phase du NIPP, qui a été approuvée par le gouvernement fédéral.

Rappelons que le gouvernement fédéral avait conçu le NIPP en 2004 pour stabiliser la fourniture d'électricité dans le pays et que la NDPHC a réussi à construire 10 nouvelles centrales électriques.

Pana 09/02/2014