AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Mar10212014

Last updateLun, 20 Oct 2014 8pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Sud Afrique du Sud: Encore deux morts dans des accidents de mines

Afrique du Sud: Encore deux morts dans des accidents de mines

Accidents de mines en Afrique du Sud - Deux mineurs ont trouvé la mort dans des accidents survenus dans deux mines d'or dans les provinces du Nord-Ouest et de l'Etat Libre d'Afrique du Sud, portant à dix le nombre total de décès ces derniers jours dans les mine.

Harmony Gold, qui dirige les mines de Kusasalethu et de Joel a confirmé ces décès vendredi.

Le pays est secoué par une des pires tragédies minières suite au décès de huit mineurs qui s'étaient retrouvés bloqués dans une galerie souterraine après qu'un incendie se soit déclaré dans la mine d'or de Doornkop, à l'ouest de Johannesburg, mardi.
 
Cet accident aurait été provoqué par une secousse de magnitude 2,4 qui a entraîné un éboulement et un incendie dans lesquels, se sont retrouvés pris des mineurs à 1700 mètres de profondeur. Un neuvième mineur est toujours porté disparu dans cette mine.

D'après Harmony Gold, les derniers décès enregistrés sont dus à une panne d'un trolley à la mine de Kusasalethu et à une explosion à la mine de Joel.

Les deux incidents sont survenus jeudi après-midi.

La question de la sécurité des mines a été placée évoquée à la conférence sur l'exploitation minière d'Indaba, au Cap, jeudi, où une minute de silence a été observée à la mémoire des mineurs disparus.

D'autre part, le parti de l'Economic Freedom Fighters (EFF) a invité le département des Ressources minières à ouvrir immédiatement une enquête sur les causes de cet incident.

'Il faut demander à Harmony quelles mesures ont été mises en place pour prévenir ce genre de tragédie avant d'envoyer des travailleurs sous terre. Il faut tenir compte du fait que le travail dans les mines, en particulier le forage des roches, est très risqué et que depuis quelques années le travail dans les mines d'or est devenu de plus en plus dangereux en Afrique du Sud', a affirmé l'EFF dans un communiqué.

Selon ce parti, les patrons des mines agissent en toute impunité sous la protection du gouvernement du Congrès national africain (ANC), qui prend leur défense contre le peuple.

'Le travail dans les mines fonctionne toujours dans le cadre de politiques et pratiques basées sur le racisme et la violence afin de réaliser le maximum de profits sur le dos de nos populations. Ce qui est une raison supplémentaire de les priver d'une activité qui met tous les jours les vies des personnes en danger', selon le communiqué.

Pana 08/02/2014