AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Jeu07242014

Last updateJeu, 24 Juil 2014 8am

Articles

Centrafrique: Appel à la fin des violences inter-religieuses

Les Etats-Unis ont à nouveau condamné les violences inter-religieuses en République centrafricaine (RCA) et appelé à une fin de la crise qui a fait des centaines de morts et chassé des milliers de personnes de leurs maisons.

Le porte-parole du Département d'Etat américain, Jen Psaki, fait part dans un communiqué publié à Washington de la 'vive inquiétude' des Etats-Unis suite aux récentes attaques contre des musulmans et des chrétiens dans ce pays d'Afrique centrale. 

'Ces violences inter-religieuses doivent cesser. Le peuple de la RCA doit saisir l'occasion de la nomination de son nouveau gouvernement de transition et de l'appui international dont il bénéficie pour mettre fin à la crise actuelle et permettre le retour à une société stable et pacifique', indique le communiqué du Département d'Etat.

'Cette initiative sera infructueuse à moins que toutes les parties ne se tournent vers l'avenir et interrompent le cycle des représailles violentes pour des événements passés', poursuit-il.

Les affrontements de ces derniers jours dans la ville de Boda ont fait plus de 75 morts, pour la plupart des musulmans.

A la fin du mois de janvier, un convoi transportant principalement des musulmans, dont des ex-miliciens de la 'Séléka', a fait feu sur les habitants à majorité chrétienne de la ville de Bocaranga, obligeant la plupart d'entre eux à fuir.

Plusieurs familles musulmanes ont dû abandonner leurs maisons et 50.000 ressortissants de pays tiers ont quitté la Centrafrique.

Depuis le début de la crise, l'année dernière, environ un million de personnes ont été déplacées à travers le pays, dont 85.000 nouveaux réfugiés qui ont fui vers les pays voisins.

D'autre part, les Etats-Unis se sont félicités des actions de la Mission de stabilisation sous conduite de l'Union africaine (MISCA), soutenues par les forces françaises, pour tenter d'endiguer la violence dans ce pays.

Le communiqué a promis que le gouvernement américain allait oeuvrer avec d'autres gouvernements et des organisations internationales à appuyer les efforts du gouvernement de transition pour mettre fin au conflit et rétablir un Etat fonctionnel.

La RCA est en crise depuis l'année dernière quand la coalition rebelle à majorité musulmane de la 'Séléka', a envahi la capitale, Bangui et renversé le président François Bozizé.

Pana 07/02/2014