Actualités en ligne

Actualité & Information France Afrique

Ven12192014

Last updateVen, 19 Déc 2014 5pm

Back Accueil Afrique Ouest Taux de prévalence de l'excision au Mali

Taux de prévalence de l'excision au Mali

Le taux de prévalence de l'excision au Mali estimé à 85 pour cent chez les femmes de 15 à 49 ans - Les taux de prévalence de l’excision au Mali sont de 85 % chez les femmes de 15 à 49 ans et 84 % chez les filles de 0 à 14 ans, a appris la PANA lors d’une conférence organisée mercredi à Bamako par le ministère malien de la Famille, de la Promotion, de la Femme et de l’Enfant, en prélude à la Journée internationale de lutte contre l’excision célébrée chaque 6 février.

Cette conférence avait pour but de faire le point sur l’état actuel de la pratique qui reste élevée malgré les efforts fournis pour l’éliminer. Les chiffres de la prévalence de cette pratique néfaste au Mali placent le pays  dans le peloton des pays africains en matière d’excision après le Soudan.

Organisme public rattaché au ministère de la Famille, de la Promotion, de la Femme et de l’Enfant, le Programme national de lutte contre l’excision (PNLE) a intensifié les campagnes de lutte contre la pratique qui a entraîné la déclaration de l’abandon de la pratique par 12 nouveaux villages dans la localité de Kénenkou, dans le cercle (préfecture) de Koulikoro et à Yirimadio, près de Bamako, portant le nombre de villages en abandon de la pratique au Mali à plus de 800 villages.

Selon la coordinatrice du PNLE, Mme Kéita Joséphine Traoré, son programme a mis dans chaque village qui a décidé d’abandonner l’excision, un comité de vigilance pour veiller sur le comportement des exciseuses. 'Ce qui complique la situation au Mali, c’est que les gens quittent des pays de la sous-région pour venir pratiquer l’excision chez nous comme ils ne peuvent pas le faire chez eux', a-t-elle expliqué.

L’Assemblée nationale du Mali va adopter en 2014 une loi pour bannir la pratique de l'excision dans le pays, a laissé entendre la coordinatrice du PNLE.

Le thème choisi cette année pour la Journée internationale de lutte contre l’excision est: 'Tolérance zéro aux Mutilations génitales féminines, les communautés s’engagent'.

Pana 06/02/2014