AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Mer09032014

Last updateMar, 02 Sep 2014 11pm

Back Information News Afrique Ouest Shell écope d'une amende pour marée noire au Nigeria

Shell écope d'une amende pour marée noire au Nigeria

L'Agence nationale de détection et de réponses aux marées noires du Nigeria (NOSDRA, sigle en anglais) a infligé une amende de 5 milliards de dollars américains à la filiale nigériane de la firme pétrolière Royal Dutch Shell pour le déversement pétrolier de 2011 à Bonga, dans le Delta du Niger, la région productrice de pétrole du Nigeria, rapporte ce mercredi la presse locale.

Selon cette dernière, c'est le directeur général de NOSDRA, Peter Idabor, qui a annoncé le montant de l'amende infligée à Shell Petroleum and Development Company (SPDC).

Il a assuré que cette amende aura un effet dissuasif sur les autres firmes qui traiteraient avec légèreté les activités qui détruisent l'environnement, ajoutant que: 'l'impunité dont  Shell et ses alliés ont joui juuq'ici dans la région du Delta du Niger doit être levée pour protéger l'avenir et la population du Nigeria et de son environnement'.

Toutefois, M. Idabor a dit que c'est à l'issue de l'évaluation post-impact que des recommandations seront faites sur les réparations à verser aux communautés affectées par cette grande marée noire.

D'après lui, l'agence étudie actuellement le rapport d'évaluation sur la marée noire, survenue en décembre 2011 et qui s'était propagée sur 100 miles nautiques jusqu'à la côte, privant les pêcheurs des régions de Bayelsa et du Delta de leurs moyens de subsistance.

Une autre agence gouvernementale, Nigerian Maritime Administration and Safety Agency (NIMASA) avait précédemment demandé à Shell de payer 6,5 milliards de dollars à titre de compensation aux victimes de la marée noire.

Pour les analystes, Shell pourrait contester l'amende et la compensation devant les tribunaux.

La région du Delta du Niger riche en pétrole est victime de marées noires récurrentes qui détruisent son environnement.

Pana 06/02/2014