AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Lun04212014

Last updateDim, 20 Avr 2014 3pm

Back Information News Afrique Ouest Caisses d’épargne en Afrique de l’Ouest

Caisses d’épargne en Afrique de l’Ouest

Des financiers planchent sur la pérennité des caisses d’épargne en Afrique de l’Ouest - Le directeur général de l’Institut mondial des caisses d’épargne (World Savings and Retail Banking Institute), Chris De Noose, a invité les dirigeants de caisses d’épargne en Afrique de l'Ouest à joindre leurs forces, moderniser leur offre à la clientèle pour assurer leur survie et élargir l’accès aux services financiers dans la sous-région.

'Le climat de concurrence impose aux caisses d’épargne de se transformer ou disparaître, vu le rôle vital qu’elles jouent dans le domaine économique et social de la population africaine où la plupart n’ont pas accès aux grandes banques', a déclaré M. De Noose, mardi à Dakar.

Il prenait part à la rencontre du Groupe régional Afrique de l’Institut mondial des caisses d’épargne (IMEC), axée sur le thème: 'Plan stratégique de développement des activités des institutions membres de l’Institut mondial des caisses d’épargne (IMCE) en Afrique de l’Ouest'.

La rencontre a été organisée par le Groupe régional Afrique de l’IMCE en vue de mettre en place des stratégies communes et de créer une plate-forme d’initiatives conjointes capables d’impulser le développement des caisses d’épargne dans la sous-région.

'Il est important d’avoir des caisses d’épargne fortes en Afrique de l’Ouest', a dit le directeur général de l’IMCE.

Le président du Groupe Afrique de l’Ouest de l’IMCE, Mamah Diabagaté, a également noté que l’environnement bancaire était en recomposition avec des banques régionales qui se créent et se développent au moment où les caisses d’épargne sont confinées dans leur espace national.

'Les caisses d’épargne et les banques postales sont un outil important de service financier des populations à la base. C’est pourquoi l’IMCE travaille à assurer leur viabilité', a-t-il ajouté.

Présidant la rencontre, le ministre sénégalais de la Communication et de l’Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, a soutenu que les caisses d’épargne de l’Afrique de l’Ouest étaient appelées à se moderniser en travaillant 'en synergie pour être plus efficaces et plus efficientes'.

Ce partenariat est en mesure de donner la possibilité à tous les citoyens d'avoir accès au système bancaire, mais aussi il permettra aux caisses d’épargne d’avoir un impact positif et constructif dans la croissance économique des pays d’Afrique de l’Ouest, a-t-il souligné.

Après avoir adopté la 'Déclaration de Dakar' pour soutenir la pérennité des caisses d’épargne, les participants ont convenu de se retrouver en juin 2014 pour leur prochaine rencontre à Ouagadougou, au Burkina Faso. 

Pana 06/02/2014