AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Ven07252014

Last updateJeu, 24 Juil 2014 10pm

Articles

Afrique: Investir plus en faveur de la jeunesse africaine

Conférence africaine sur la santé sexuelle et les droits – En prélude à la 6ème édition de la conférence africaine sur la santé sexuelle et les droits, prévue le 5 février, un atelier de renforcement de capacités s'est ouvert lundi à Yaoundé, la capitale camerounaise, sur un appel aux pays africains à doubler leurs investissements au profit de la jeunesse.

Le Représentant-pays du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) en Namibie, le Dr. Ademola Olajide, prenant la parole lors de l’ouverture de l’atelier de deux jours, a souligné que le continent ne pourra pas réaliser son plein potentiel sans une jeunesse productive pour booster les économies des différents pays.

“L’Afrique ne peut pas réaliser son plein potentiel, si l’éducation des filles et le développement de la jeunesse ne sont pas les priorités principales des programmes de développement”, a déclaré le Dr. Olajide devant les participants venus de toute l’Afrique.

Selon lui, le continent compte une population relativement jeune, soit environ 42 pc âgée de moins de 15 ans et, malgré les progrès remarquables réalisés dans la réduction de la mortalité maternelle et infantile, les grossesses précoces demeurent encore un  problème majeur.

L’expert en santé a souligné la nécessité d’investissements accrus dans la Santé de la reproduction parce qu’ils peuvent réduire l’explosion démographique en Afrique.

“Investir en faveur de la jeunesse en Afrique en vue d’exploiter les dividendes démographiques demeure essentiel pour la croissance économique', a estimé le Dr. Olajide.

'Nous devons investir dans le renforcement des capacités des femmes, améliorer l’accès aux informations sur la Santé de la reproduction, la santé, l’éducation et la nutrition. Toutes nos politiques doivent concourir ensemble pour appuyer le développement de la jeunesse”, a-t-il indiqué.

La conférence, qui s'ouvre mercredi, a pour objectif de sensibiliser les 500 délégués sur la Santé de la reproduction et les droits et réfléchir sur les moyens à mettre en place pour éliminer le risque encouru dans la Santé de la reproduction.

Pana 05/02/2014