AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Sam11012014

Last updateSam, 01 Nov 2014 1pm

Back Information News Afrique Ouest Actualités Afrique du Sud Afrique du Sud: Echec de la fusion de deux partis d'opposition

Afrique du Sud: Echec de la fusion de deux partis d'opposition

Deux partis d'opposition sud-africains s'expliquent sur l'échec de leur fusion - Les dirigeantes de deux des partis politiques les plus influents d'Afrique du Sud ont tenté ce lundi de limiter les dégâts causés par leur décision de ne plus fusionner leurs formations, en prévision des élections nationales de cette année.


Mme Helen Zille, présidente de Democratic Alliance (DA), parti d'opposition officielle, a accusé la responsable du parti, Agang, Mme Mamphela Ramphele, de n'avoir pas tenu son engagement de se présenter comme la candidate présidentielle de DA.

Elle a indiqué que ce projet de fusion était une 'véritable tentative de créer en toute bonne foi une force d'opposition forte et unie qui pourrait construire un nouvel avenir pour l'Afrique du Sud'.

Il y a juste une semaine, Mme Ramphele s'était engagée à faire de l'Afrique du Sud 'un endroit où les Noirs et les Blancs, les riches et les pauvres, les citadins et les ruraux, les jeunes et les vieux, les hommes, pourraient enfin vivre ensemble'.

Mme Ramphele, ex-militante de la lutte contre l'apartheid et médecin, était également la compagne de Steve Biko, dont elle a eu deux enfants.

Il y a un an, elle a annoncé la formation d'un nouveau parti politique, dénommé Agang, qui signifie 'construire' en langue Sotho.

Lundi, Mme Ramphele s'est excusée pour sa décision de ne pas être la candidate à la présidentielle de DA, mais a soutenu qu'elle avait pris la bonne décision.

'J'ai pensé que nous avions l'opportunité de transcender les partis politiques et d'engager avec les Sud-Africains un débat sur l'avenir', a-t-elle déclaré à la presse.

Pana 04/02/2014