AfriqueJet Actualités

Actualité & informations - Actualités Africaines

Ven08012014

Last updateVen, 01 Aoû 2014 11am

Articles

Concession de terres dans le sud mauritanien

Des communautés opposées à une concession de terres dans le sud mauritanien - Des communautés issues de plusieurs villages de la circonscription de Boghe (300 kilomètres au sud-est de Nouakchott), demandent au gouvernement mauritanien 'l’annulation d’une décision attribuant une concession rurale d’une superficie de 31.000 hectares à la société saoudienne Al Rajihi, sous la forme d’un bail emphytéotique', dans une correspondance adressée au président Mohamed Ould Abdel Aziz, rendue publique dimanche.

Ces communautés bénéficient du soutien d’un groupe d’ONG regroupées au sein du Réseau  des organisations de la société civile pour la sécurité alimentaire (ROSA).

Ce projet, estiment les communautés et les ONG, 'représente une entorse au Code pastoral, et va asphyxier la vie humaine et animale dans la zone. Nous exigeons son annulation pure et simple, au vu des dangers qu’il constitue pour le présent et le futur des populations'.

La décision contestée a été prise en réunion du gouvernement le 16 janvier 2014.
Sur la base d’un protocole signé avec les autorités, la société de droit saoudien 'Al Rajihi' s’engage à investir 1 milliard de dollars américains dans le domaine de l’aquaculture dans la vallée du fleuve Sénégal (zone à cheval entre la région de Rosso et le département de Boghe, situé plus à l’Est).

En Afrique, des communautés, des ONG  et personnalités indépendantes, dénoncent régulièrement des concessions rurales faites par les gouvernements au profit de multinationales étrangères, qualifiées souvent de 'bradage' des terres, 'mettant en danger la sécurité alimentaire des communautés'.

Pana 02/02/2014