AfriqueJet News & Informations

Actualités France | News et informations du jour Afrique

Jeu10022014

Last updateJeu, 02 Oct 2014 8am

Articles

Centrafrique: La Commission de l'UA rapporte une situation catastrophique

Situation en Centrafrique - Les populations déplacées à la suite du conflit en Centrafrique se chiffrent actuellement à 900 000, y compris 500 000 environ à Bangui, la capitale, avec 100 000 qui campent à l'aéroport, selon le dernier rapport de la Commission de l'Union africaine (UA) sur la situation du pays en proie à la guerre civile.

Le rapport qui est soumis au Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l'UA en marge du sommet des dirigeants de l'organisation qui se déroule à Addis-Abeba, décrit la situation humanitaire en Centrafrique comme étant catastrophique, et note que 60 % environ des déplacés internes sont des enfants.

'L'insécurité qui prévaut rend difficile l'acheminement d'une assistance humanitaire régulière aux populations affectées', a indiqué le rapport publié jeudi, tout en notant que les agences de l'aide ont appelé à la mobilisation de 152 millions de dollars américains pour faire face aux besoins humanitaires pour les trois mois à venir.

Au même moment, la Commission de l'UA a déployé un premier groupe de cinq observateurs des droits humains au sein de la composante civile de la Mission internationale de soutien en Centrafrique (MISCA), pour permettre de mieux documenter les violations de droits de l'homme et faciliter les actions visant à assurer la responsabilité des actes.

Dans les efforts de désarmement, de démobilisation et de réinsertion qui vont ensemble dans les réformes de sécurité, le rapport a expliqué que deux mécanismes de coordination nationale qui ont été suspendus à cause de la situation sécuritaire, ont été réactivés à la suite de l'établissement de la MISCA le 19 décembre 2013.

Ces efforts ont permis le cantonnement de 7140 anciens éléments de la rébellion 'Seleka' dans 14 sites aux environs de Bangui.

La MISCA poursuit son plaidoyer pour la finalisation du cantonnement des anciens éléments Seleka, y compris un soutien pour leur subsistance dans les sites.

La Commission de l'UA a bien accueilli l'élection de Mme Catherine Samba-Panza comme présidente de la transition en Centrafrique et a salué 'le sens de la responsabilité, de la maturité et de l'engagement démontré par les acteurs politiques à cette occasion'.

Pana 31/01/2014