AfriqueJet Actualités

Actualité Afrique | Actualités & informations - Actualités Africaines

Jeu04242014

Last updateJeu, 24 Avr 2014 12pm

Back Information News Archives actualités africaines Actualités Afrique du Nord Financement des programmes de réforme en Tunisie

Financement des programmes de réforme en Tunisie

Fonds monétaire international/Tunisie: La Tunisie obtient 500 millions de dollars du FMI - Le Fonds monétaire international (FMI) a octroyé à la Tunisie un prêt d’un montant de 506 millions de dollars américains devant permettre au nouveau gouvernement d’entreprendre son programme de réformes, a appris la PANA jeudi, auprès de la Banque centrale de

Le décaissement de cette deuxième tranche d'un plan d’aide conclu en juin dernier a été approuvé mercredi par le conseil  d’administration de l’institution monétaire internationale, quelques jours après l’adoption d’une nouvelle Constitution en Tunisie qui a consacré les droits et les libertés et saluée comme étant 'la plus progressiste dans le monde arabe'. Il intervient également au lendemain de la formation d’un gouvernement de technocrates devant mener le pays à des élections générales en 2014 et qui s’est fixé pour priorités l’instauration de la sécurité et la relance de l’économie.

Ces développements politiques qui augurent d'un dénouement de la crise avaient aussitôt boosté la Bourse de Tunis qui a enregistré une hausse remarquable après avoir oscillé souvent vers la baisse.

Le FMI avait consenti un prêt d’un montant global de 1,7 milliard de dollars américains couvrant une période de 24 mois. Après un premier versement de 150 millions de dollars, les deux tranches restantes ont été bloquées en raison de la crise politique traversée par la Tunisie qui a eu des retombées négatives sur la situation économique. Les trois agences de notation,  Moody’s, Strandard and Poor’s et Fich Rating, avaient abaissé la note de la dette souveraine de la Tunisie à deux reprises successives, plaçant le pays dans la catégorie spéculative.

L’accord de prêt vise à renforcer les réformes économiques dans les secteurs bancaire, monétaire et de la finance publique et à améliorer le climat des affaires en Tunisie, selon la BCT.

En vertu de la décision du FMI, il est prévu le décaissement en 2014 d’une troisième tranche d’un montant égal (500 millions de dollars), selon la BCT.

Les montants versés sont remboursables sur cinq ans après un délai de grâce de trois ans et trois mois. Ils sont assortis d’un taux d’intérêt de 1,47%, considéré comme 'approprié' pour la Tunisie, eu égard aux conditions de crédit en vigueur actuellement sur les marchés financiers internationaux.

La BCT s’attend à ce que la décision du FMI ait 'un impact positif pour rétablir la confiance des investisseurs et des institutions internationales' envers la Tunisie.

Pana 31/01/2014