31
Mer, Aoû

Crash avion EgyptAir : les recherches de l'épave continuent

Société
Typographie

Un avion Airbus A320 de la compagnie aérienne Egyptair venant de Paris à destination du Caire s'est écrasé jeudi avec à son bord 66 passagers dont 30 Égyptiens, 15 Français, un Britannique, un Canadien, un Belge, un Portugais, un Algérien, un Soudanais, un Tchadien, deux Irakiens, un Saoudien et un Koweïtien.

L'annonce de cette catastrophe aérienne a été faite par le ministère égyptien de l'Aviation civile.

Alors que les conditions de vol étaient excellentes, ce vol de la compagnie aérienne Egyptair numéroté MS804 a soudainement disparu des écrans radar à l'approche des côtes égyptiennes sans qu'aucun problème n'ait été signalé par le pilote.

Se trouvant à une altitude de 37.000 pieds (plus de 11.200 m), l'appareil 'a effectué un virage de 90 degrés à gauche puis de 360 degrés à droite en chutant de 37.000 à 15.000 pieds' avant de disparaître des radars, a indiqué Monsieur Panos Kammenos, le ministre grec de la Défense.

Selon l'Aviation civile grecque le vol EgyptAir numéro '804' se serait écrasé dans les environs de l'île 'Karpathos' au sud-est de la mer Égée.

Plusieurs avions des forces armées égyptiennes ainsi que des unités de la Marine ont été déployé pour mener des opérations de recherche auxquelles participent aussi deux avions américains et deux grecs.

Monsieur Athanassios Binos, le président du Comité grec de sécurité aérienne a indiqué que les débris retrouvés dans la zone proche du point de chute présumé de l'Airbus A320 'ne proviennent pas d'un avion'.