Actualités en ligne

Actualité & Information France Afrique

Jeu12182014

Last updateJeu, 18 Déc 2014 4pm

Articles

Gouvernance: La Guinée Equatoriale devient membre du MAEP

Mécanisme africain d’évaluation par les pairs - La Guinée Equatoriale est devenue le 34ème pays membre du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) avec la signature du protocole mercredi par le président Théodore Obiang Ngueman  Mbasogo. 


'Ainsi la Guinée Equatoriale s’engage à respecter les principes de bonne gouvernance, de  démocratie, de bonne gestion et du développement social», a dit le président équato-guinéen en marge du 20ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l'UA.

Exprimant ses félicitations aux pays pionniers de ce mécanisme, le président équato-guinéen a dit que son pays a entrepris de grandes réformes, dont la rédaction d’une nouvelle constitution qui permet ainsi une organisation au niveau social et économique.

Elu président de la Guinée Equatoriale depuis 1979, le président Mbasogo a dit que son pays n’a pas accueilli des observateurs africains lors des élections présidentielles en mai 2013 'en raison d’un mauvais précédent'.

Il a accusé  les observateurs  étrangers de vouloir semer la discorde et déstabiliser les pays africains.

Le Cap Vert et la Côte d’Ivoire devaient signer ce protocole mais ont brillé par leur absence. 

Ainsi, le président  de l’assemblée générale de l’UA a dit aux leaders l’importance d’une telle rencontre en ce sens qu'elle permet aux autres pays de partager leurs expériences sur les questions relatives à la démocratie et à la bonne gouvernance.

Le MAEP a été créé en 2003, en tant qu’instrument de dialogue pour promouvoir la bonne gouvernance et l’auto-facilitation, mais également un système d’alerte sur d’éventuelles crises.

Pana 30/01/2014