Croissance économique au Burkina Faso : les perspectives en 2016

Économie
Typographie

Un taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 6%, tel devrait être la performance de l'économie du Burkina Faso au cours de l'année 2016 selon les projections du Fonds monétaire international (FMI). L'information a été révélée ce week-end par Mme Rosine Coulibaly, ministre Burkinabé de l’Economie, des Finances et du Développement.

Présente à Washington à l'occasion des assemblées générales annuelles de printemps des institutions de Bretten Woods, la ministre Burkinabé a profité de la conférence des ministres des Finances de la région Afrique subsaharienne pour faire le point de la situation économique et financière de son pays.

Ainsi, malgré des perturbations politiques, sécuritaires et économiques qu'a connu le Burkina Faso, le pays aurait 'fait preuve de résilience avec un taux de croissance de 4% au cours des années 2014 et 2015' selon Mme Rosine Coulibaly.

En effet, le Burkina Faso avait été le théâtre d'une révolte populaire au mois d'octobre 2014 à l'origine de perturbations politiques ayant entraîné la chute du régime de l'ancien Président Blaise Compaoré exilé depuis en Côte d'Ivoire.

Il faut dire aussi que l'économie de ce pays enclavé d’Afrique de l’Ouest et du Sahel a subi le coût de la baisse drastique des cours internationaux de matières premières.

Le gouvernement du Burkina Faso annonce par ailleurs une table ronde, au mois de juin prochain à Paris, avec les bailleurs de fonds et les partenaires en vue de la mobilisation de 10.000 milliards de francs CFA en faveur d’un programme national de développement.