23
Dim, Avr

Croissance du Pib 2016 en Algérie

Économie
Typographie

ECONOMIE - Le gouverneur de la Banque d'Algérie, Mohamed Loukal, a annoncé, mercredi à Alger, que la croissance du Pib algérien a atteint 4% en 2016 contre 3,8% en 2015, avec une évolution soutenue du Pib des hydrocarbures.

S'exprimant devant l'Assemblée nationale, M. Loukal a précisé qu'à fin 2016, l'économie algérienne a réalisé une croissance de 4% avec une croissance hors hydrocarbures de 3,7% et une croissance de 5,6% du secteur des hydrocarbures, contre 0,4% en 2015.

Selon le gouverneur de la Banque dAlgérie, les mêmes facteurs de croissance observés en 2015 l'ont été en 2016, avec une croissance tirée essentiellement des secteurs de l'agriculture, de l'industrie, du Btph et des services marchands.

Avec une moyenne du prix du baril de pétrole à 45 dollars en 2016, contre 53,1 dollars en 2015 et 100,2 dollars en 2014, les exportations des hydrocarbures ont été de 27,66 milliards de dollars à fin 2016, contre 33,08 milliards de dollars en 2015.

Il a indiqué que les exportations hors hydrocarbures ont atteint de leur côté 1,39 milliard de dollars en 2016 contre 1,49 milliard en 2015, alors que la balance des paiements a enregistré un déficit de 26,03 milliards de dollars en 2016 contre un déficit de 27,54 milliards en 2015 et 5,88 milliards en 2014.

Avec des réserves de change toujours au-dessus de 100 milliards de dollars actuellement, la situation financière externe du pays demeure tout de même solide et relativement confortable, a affirmé M. Loukal, précisant que les réserves de changes étaient à 114,14 milliards de dollars à fin 2016.

L'année 2016 a aussi été marquée par un retour de l'inflation, a indiqué le gouverneur de la Banque dAlgérie, avec un taux moyen de 6,4% contre 4,8% en 2015.

PanaPress