23
Dim, Avr

BOAD : résultats en hausse pour toutes ses opérations

Économie
Typographie

BANQUE - La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a enregistré pour l'année 2016, des résultats en hausse pour toutes ses opérations, indique un communiqué de l'institution financière parvenu, ce lundi, à la PANA à Lomé, son siège.

Les comptes approuvés pour l'exercice clos le 31 décembre dernier,  lors du Conseil des ministres de l'Union monétaire ouest-africaine (UMOA), le 31 mars dernier à Dakar, affichent un résultat net bénéficiaire de 10,548 milliards de FCFA contre 8,839 milliards de FCFA à la fin 2015, soit une hausse de 19,3%.

Quant au produit net bancaire, il a atteint 34,131 milliards de FCFA contre 32,614 milliards de FCFA au titre de l'exercice 2015, soit une hausse de 4,6%.

Le total du bilan a subi un accroissement de 26,9%. De 1.783,64 milliards de FCFA en 2015, il est de 2.263,357 milliards de FCFA pour l'année 2016.

Le montant des financements accordés par la BOAD en 2016, au plan opérationnel, 's'élève à 500,6 milliards de FCFA, portant ses engagements nets depuis le démarrage de ses activités opérationnelles en 1976, à près de 4.410 milliards de FCFA, pour la réalisation de 1.044 projets'.

En outre, souligne l'institution financière ouest-africaine, 'la structure financière reste équilibrée, notamment avec des fonds propres effectifs s'élevant à 634,693 milliards de FCFA et représentant 29,2% du total bilan hors capital non libéré'.

La bonne performance des résultats, selon la BOAD est due à 'l'amélioration des produits des prêts, ainsi que la stabilisation des frais généraux et du coût du risque'.

Bras financier de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), la BOAD, créée le 14 novembre 1973 et dont le siège se trouve à Lomé  au Togo, est un établissement public à caractère international qui a pour but de "promouvoir le développement équilibré des Etats membres et de réaliser l'intégration économique de l'Afrique de l'Ouest par le financement des projets prioritaires de développement".

PanaPress