23
Dim, Avr

Houille : autorisation d'exploitation de la houille au Botswana

Économie
Typographie

ECONOMIE - La compagnie minière australienne African Energy Resources (AER) a obtenu une autorisation d'exploiter la houille au Botswana. La compagnie a annoncé mercredi que cette autorisation d'exploitation minière de 25 ans couvrait une superficie de 51,47 km2 renfermant 650 Mt de charbon brut.

'L'obtention de cette autorisation est un pas important vers la finalisation des licences pour la projet intégré d'exploitation de la houille et de l'énergie électrique de Sese, la licence de production et d'exportation étant la principale requise pour le démarrage du projet', a déclaré Frazer Tabeart, Géologue en chef à l'AFR.

Cette entreprise prévoit d'utiliser le gisement de charbon pour mettre en œuvre un projet intégré d'exploitation de la houille et de l'énergie électrique à Sese, à 50 km au sud de Francistown, la deuxième ville du Botswana.

Le Dr. Tabeart a indiqué que la licence d'exploitation minière approuvée contenait plus de charbon de haute qualité que prévu pour le projet de production de 450 MW d'électricité avec raccordements multiples.

'Conformément au droit foncier et environnemental, la licence d'exploitation minière donne à la compagnie le droit d'ériger tous les bâtiments et infrastructures nécessaires pour la mis en œuvre du projet'.

L'évaluation de l'impact sur l'environnement approuvé comprend un projet comprenant 1,6 Mtpa de charbon, la manutention du charbon et une usine de transformation, une centrale électrique de 300MW, un réseau hydraulique, une voie d'accès, un raccordement au réseau de transport, un camp de construction et un site d'épuration.

Le Botswana importe la plupart de son électricité pour compenser le déficit de production national et la centrale électrique de l'AFR est un des projets qui devraient mener ce pays vers l'autosuffisance en matière d'électricité.

PanaPress 29/03/2017