23
Dim, Avr

Stratégie commune de la Plateforme économique africaine à Maurice

Économie
Typographie

Plateforme économique africaine - La plateforme économique africaine (PEA) a clôturé sa réunion mardi soir à Maurice sur un appel des participants à la mise en place de commissions permanentes mixtes qui vont renforcer les relations commerciales, en particulier par l'établissement de parcs industriels et de zones économiques spéciales.

Dans le cadre d'une stratégie commune adoptée par la plateforme, ils ont demandé aux Etats membres de faire des propositions concrètes pour résoudre le problème des disparités des compétences par des formations axées sur les échanges.

D'autres stratégies sont destinées à lever les obstacles à la libre circulation des biens et services et à promouvoir un effort de collaboration entre les services du secteur financier africain en vue de faciliter des investissements adéquats.

Dans un communiqué à la presse, le Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth, a exprimé son appréciation de l'intérêt porté par les Etats membres de l'UA à amener l'Afrique à un autre niveau de développement.

'Nous avons toujours cru en la stratégie de l'Afrique et nous clôturons cette première conférence historique et réussie de la PEA sur une résolution renouvelée d'œuvrer ensemble au développement de l'Afrique', a-t-il déclaré, en ajoutant, 'c'est la première fois que nous passons de la parole aux actes.

Le Premier ministre a déclaré que l'Afrique aurait besoin de plus de 200 milliards de dollars par an au cours des quatre prochaines années pour atteindre ses objectifs de renforcement de ses capacités alors que l'investissement direct étranger sur le continent est simplement de 60 milliards de dollars. Il a également souligné la nécessité d'un plan directeur sur la connectivité aérienne pour l'Afrique.

Durant cette réunion de deux jours des Etats membres, des acteurs de premier plan des milieux d'affaires africains et des universitaires ont eu l'opportunité de se pencher sur des sujets d'une importance primordiale pour la transformation économique de l'Afrique.

PanaPress 22/03/2017