29
Mer, Mar

Réformes des secteurs fiscal et bancaire en Tunisie

Économie
Typographie

Gèle la deuxième tranche du prêt FMI selon Ezzeddine Saïdane - L'économiste tunisien Ezzeddine Saïdane a révélé, dimanche, que le Fonds monétaire international (FMI) avait gelé la deuxième tranche du prêt accordé à la Tunisie à cause de la non exécution par le gouvernement tunisien des réformes dans plusieurs secteurs.

Dans une déclaration faite à une Radio locale, M. Saïdane a affirmé, à cet égard, que l'équipe de l'institution financière internationale n'effectuera plus la visite programmée en Tunisie durant le mois de mars, après avoir remarqué lors des deux précédentes visites, en novembre 2016 et janvier 2017, l'absence des réformes.

La Tunisie a pris du retard dans l'exécution des réformes nécessaires dans les secteurs fiscal et bancaire, a précisé M. Saïdane, soulignant que la masse salariale en Tunisie figure parmi les plus élevée dans le monde, avoisinant les 15 pc du produit intérieur brut.

La Tunisie avait obtenu, en juin dernier, la première tranche de 320 millions de dollars du prêt du FMI et la deuxième tranche était programmée pour décembre 2016, rappelle-t-on.

PanaPress 20/03/2017