29
Mer, Mar

Réunion de la Plateforme économique africaine à Maurice

Économie
Typographie

Maurice – L'île Maurice accueille, du 20 au 22 mars 2017 à Balaclava, dans le nord de l'île, la réunion inaugurale de la Plateforme économique africaine (Aep) qui est destinée à favoriser un dialogue constructif entre les parties prenantes autour des thèmes communs pour l'Afrique, et à influencer la politique continentale en s'engageant directement avec les dirigeants africains sur des questions d'intérêt mutuel.

Plusieurs chefs d'Etats et de gouvernements, dont ceux de la Guinée, de la Zambie, du Zimbabwe, de Malawi, de Kenya, de Madagascar, des Comores, de la Tanzanie, de la Namibie et du Swaziland, sont attendus à cette conférence.  

Organisée à l'initiative de l'Union africaine (Ua), l'Aep institutionnalisera une nouvelle plateforme annuelle pour les dirigeants africains afin d'établir une avenue de dialogue entre des dirigeants politiques africains, des chefs d'entreprise dans le secteur privé, des universités et des intellectuels.

Plusieurs sessions plénières sont prévues pendant les deux jours: entre autres, l'habilitation des jeunes par rapport à l'emploi, l'innovation et l'entrepreneuriat, la compétitivité dans le secteur privé en Afrique et la suppression des barrières qui entravent la communication et la circulation des biens, des personnes et des services.

Dans un communiqué, le gouvernement mauricien a indiqué que l'Aep est une initiative visant à offrir aux Africains un espace politique dans divers secteurs, à définir leur propre agenda et à explorer des opportunités et options réalistes pour le continent et le monde. Elle s'inscrira dans le cadre de la mise en œuvre de l'Agenda 2063 de l'Ua et d'autres décisions et programmes progressistes visant à promouvoir l'intégration et le développement de l'Afrique.

L'Aep permettra aussi aux parties concernées de travailler avec les dirigeants africains pour éliminer les obstacles politiques qui entravent les affaires en Afrique, accroître l'attractivité des investissements du continent, mettre en œuvre des stratégies de diversification et d'industrialisation économiques et mobiliser les ressources intérieures et autres.

Autre objectif de cette Plateforme est d'exploiter le potentiel de la diaspora africaine en faveur de l'intégration et du développement du continent ainsi qu'encourager les efforts de mobilisation des ressources nationales par l'Ua, en vue de soutenir les actions prioritaires comme établies par l'Aep sous les auspices de l'Agenda 2063.

PanaPress 17/03/2017