23
Dim, Avr

Exportations de textile vers l'Europe: Maurice réduit le coût du fret aérien

Économie
Typographie

Le ministre mauricien de l'Industrie et du Commerce, Ashit Gungah, a annoncé, ce mardi matin, qu'à partir du 1er avril prochain, les entreprises qui exportent du textile vers l'Europe bénéficieront d'une réduction à hauteur de 40% du coût de leur fret aérien grâce à un arrangement entre le gouvernement et les compagnies aériennes.

Lors du lancement d'un annuaire d'exportation 2017/18 de « Enterprise Mauritius», une institution gouvernementale qui fait de la promotion des entreprises mauriciennes à l'étranger, M. Gungah a dit que ce dernier plan devrait offrir une bouffée d'oxygène aux entreprises mauriciennes et donner un nouveau souffle à l'industrie du textile.

Il a dit que le nouveau contexte économique mondial offre des opportunités prometteuses pour les entreprises 'mais il est aussi rempli de défis'. Plus que jamais, a-t-il ajouté, Maurice fait face à des pressions énormes pour soutenir sa croissance et son développement. 'Nous n'avons pas d'autres choix que d'avancer en identifiant de nouvelles avenues d'expansion économique. Nous devons, donc, travailler plus dur et définir un scénario gagnant car dépendre de quelques secteurs seulement ne favorise pas la résilience. Nous devons être innovateurs et créateurs dans tout ce que nous entreprenons', a-t-il insisté.

Le ministre a aussi parlé de la mise en place de la stratégie africaine qui devrait aider les entrepreneurs à trouver de nouvelles opportunités sur le continent africain. « Ce qui devrait aider énormément dans l'expansion du commerce régional», a estimé M. Gungah.

S'agissant du déficit commercial, le ministre a avoué que le volume des exportations mauriciennes est en baisse. 'Nos entreprises font face à certaines difficultés. Nous devons voir comment renverser cette tendance à la hausse', a-t-il dit.

Selon les derniers chiffres officiels, les exportations de Maurice ont chuté de 5,7% au dernier trimestre qui a pris fin en décembre 2016, comparé à la même époque en 2015.

PanaPress 14/03/2017