23
Dim, Avr

Une campagne d'efficience énergétique à Maurice

Économie
Typographie

ENERGIE - Le ministre mauricien de l'Energie, Ivan Collendavelloo, a indiqué que 42 auditeurs examinent actuellement les installations dans une dizaine de bâtiments publics qui sont énergivores dans le but de réduire la consommation d'énergie, lors du lancement d'une campagne nationale d'efficience énergétique, mardi, au collège New Eton, à Rose-Hill, dans le centre de l'Île, visant toutes les écoles primaires et secondaires du pays.

'Il faut voir l'énergie que ces bâtiments consomment', a lancé M. Collendavelloo, à son jeune auditoire.

'Le changement, c'est vous la jeunesse. Si nous voulons changer notre mentalité vis-à-vis de l'énergie, ce n'est pas ma génération qui pourra le faire, c'est la vôtre. C'est crucial pour votre pays et pour votre avenir', a-t-il ajouté.

Selon M. Collendavelloo, Maurice importe annuellement 23 milliards de roupies (1 dollar = 35 roupies) de produits pétroliers pour une population de 1,3 million de personnes.

'C'est beaucoup trop pour une petite économie comme la nôtre, c'est 14 pc de toutes les importations de notre pays. Si nous continuons dans cette voie, nous irons directement à une situation de crise. Le comble, c'est que 84 pc de notre énergie est fossile, dont 55 pc venant de produits pétroliers et 29 pc du charbon', a-t-il souligné.

Il a indiqué que toute augmentation des prix des produits pétroliers sur le marché mondial a un impact direct sur le coût de production énergétique à Maurice.

'Dans le moyen terme, elle aura un impact sur votre tarif d'électricité. (...) nous avons une source d'énergie extraordinaire qu'est le soleil,' a-t-il souligné, avant d'annoncer un vaste programme de production d'énergie solaire au bénéfice des foyers modestes.

'Bientôt, 10.000 maisons seront équipées gratuitement d'unités de production d'énergie solaire pour que vous n'ayez plus à payer votre consommation d'électricité', a ajouté le ministre.

PanaPress 08/03/2017