27
Mar, Sep

Agriculture : une banque agricole pour soutenir le secteur

Économie
Typographie

Banque agricole pour financer l'agriculture - L'agriculture occupe près de 80 pour cent de la population active au Burkina Faso et contribue à plus de 40 pour cent au Produit intérieur brut (PIB). C'est la raison pour laquelle les autorités du pays envisagent la création d'une banque agricole pour soutenir et renforcer cet important secteur.

Confrontée à des aléas climatiques et d'un manque de financement, le secteur de l'agriculture sur lequel repose essentiellement l'économie du pays, mérite une banque dédiée spécifiquement à son financement.

L'annonce en a été faite jeudi par le Premier ministre Paul kaba Thiéba devant les promoteurs des établissements financiers. Les secteurs jugés trop risqués tels que l'agriculture et l'élevage étant loin d'être le champ d'activité privilégié des banques universelles au Burkina Faso, le chef du Gouvernement déplore une certaine 'incomplétude' du système financier dont il faut corriger les faiblesses structurelles.

Selon le Premier ministre Paul kaba Thiéba, la création de cette banque 'pourra contribuer à relever les nombreux défis pour  de ce secteur si stratégique' .... puisque 'la plupart des concours consacrés au secteur agricole ne représentent que 3,5 pour cent du total des financements bancaires du Burkina Faso'.

Avant l'annonce de cette création de banque agricole, le Président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, avait déjà annoncé la création 'de lycées agricoles et d'élevage' pour permettre à la jeunesse de s’intéresser et pourquoi pas d'entamer une carrière dans ce secteur.